Nous suivre Acteurs du sport

Yvrac : le nouveau gymnase mise sur l'isolation

Yvrac : le nouveau gymnase mise sur l'isolation

© Mathis

De bois et d'acier, le nouveau gymnase de Yvrac a été érigé en un temps record: huit mois au lieu des dix envisagés. Il est principalement dédié à l'accueil des scolaires ainsi qu'à l'entraînement des associations sportives.

Après deux chantiers successifs « complexes » (dixit le maire), consacrés au pôle enfance et à la médiathèque, la commune de Yvrac, au nord-est de Bordeaux (Gironde), a choisi la formule « clés en main », pour son nouveau gymnase -Nicolas Court.

 

Cours de sport

Inauguré le 18 avril 2015, ce bâtiment est situé à proximité des écoles. « Nous avions là une aire goudronnée pour jouer notamment au handball mais elle n'attirait plus grand monde », nous explique Francis Dang, maire élu en mars 2014. « L'idée était donc de se servir de cet espace pour y bâtir un gymnase couvert susceptible de remplacer l'ancien, très compliqué à chauffer en hiver. Il pourrait ainsi bénéficier aux enfants, qui peuvent s'y rendre en toute sécurité dans le cadre des cours de sport ou des temps d'activités périscolaires (TAP) ».

Bonne surprise, cette infrastructure a été érigée en huit mois au lieu des dix initialement prévus. « Nous sommes sur de la structure bois et nous maîtrisons tous les corps d'état », explique Ludovic Collin, qui a géré le dossier pour le constructeur Mathis. Bâti dans le respect de la norme RT2012, ce gymnase présente une façade harmonieuse, composée d'une mixité de matériaux bois/métal. « L'isolation était l'un des principaux critères du maître d'ouvrage », poursuit M. Collin. « Nous l'avons donc assurée avec une ossature bois et un bardage métallique. À l'intérieur, nous avons installé des chauffages radiants au gaz et avons opté pour une finition lambris ce qui permet de jouer positivement sur l'acoustique ».

 

Béton poreux

L'infrastructure est principalement destinée à l'entraînement des associations locales de tennis de table, de badminton et de tennis. « Mais aussi des scolaires », insiste le maire. Elle renferme également un mur d'escalade de 5 mètres de hauteur. Une attention spécifique a aussi été apportée au revêtement sur lequel les lignes de basket-ball, de handball et de volley-ball sont tracées. Il s'agit d'un sol sportif en béton poreux conforme à la norme européenne NF EN 14-904. D'une épaisseur de 8 mm, il est constitué d'une sous-couche de mousses agglomérées avec encollage polyuréthanne bi-composant (0,600 kg/m²), d'une couche de résine de bouche-porage (0,370 kg/m²), d'une autre masse GM 1000 (2,5 kg/m²) et d'un « Top-Finish » mat et uni, appliqué au rouleau finisseur à raison de 150 g/m².

 

Annexes en façade

La salle multisport est complétée par l'adjonction de locaux annexes implantés sur la façade. Ils comprennent notamment le hall d'accueil, deux vestiaires collectifs (plus un espace « arbitre ») et les locaux techniques (chaufferie...). Quant au coût prévisionnel d'exploitation, « il n'a pas été réalisé. Nous tablons sur un montant d'environ 12000 euros à l'année, qui inclut le contrat d'entretien du gymnase sanitaire compris, l'assurance, la consommation des énergies (eau et chauffage -l'hiver) », conclut l'élu.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

L’athlétisme court après l’entretien des stades

L’athlétisme court après l’entretien des stades

Si l’on se contente des chiffres, l’athlétisme bénéficie d’une bonne couverture en équipements. Problème, l’essentiel des installations affiche trente à quarante ans de service,[…]

Saint-Pierre-lès-Elbeuf, une nouvelle piste pour renouer avec la compétition

Saint-Pierre-lès-Elbeuf, une nouvelle piste pour renouer avec la compétition

Faute de pistes, le roller s’adapte

Faute de pistes, le roller s’adapte

Saint-Lunaire, de la terre battue à la terre artificielle

Saint-Lunaire, de la terre battue à la terre artificielle

Plus d'articles