Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Vincent Cabos, 22 ans, lad-jockey de trot attelé chez l'entraîneur P.Terry en Normandie

Jacques Vergnes - jvergnes@regionpaca.fr

Sujets relatifs :

Vincent Cabos, 22 ans,  lad-jockey de trot attelé chez l'entraîneur P.Terry en Normandie

Quel est le rôle de l'école aux métiers des courses hippiques de trot et de galop?

L'Association de formationet d'actionsociale des écuries de course (Afasec, www.afasec.fr) est née en 1988. Elle dispense des formations en alternance, reconnues par l'État, alliant programme scolaire classique et pratique sportive. Elles sont dispensées dans les cinq écoles des courses hippiques Afasec, dès la 4e pour quatre d'entre elles. Les élèves peuvent y préparer le Certificat d'aptitude professionnelle agricole, le « lad cavalier d'entraînement », le Bac pro Conduite et gestion de l'entreprise hippique, le BTS Analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole « spécialité filière courses hippiques » en apprentissage. Ils suivent également des cours spécialisés comme l'hippologie. Le taux de réussite au Bac était de 93 % en 2017

 

Comment arrive-t-on dans cette profession?

Je ne suis pas issue du monde du cheval, cela a donc nécessité une très forte motivation.[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Interview : Frédéric Gil, directeur des affaires publiques du GIP France 2023 rugby

Interview : Frédéric Gil, directeur des affaires publiques du GIP France 2023 rugby

Frédéric Gil est directeur des affaires publiques du GIP France 2023 rugby. « C’est toute une nation qui doit bénéficier de l’organisation de la Coupe du monde de rugby 2023 »   Quelles[…]

Interview de Cédric Leroy : "La notion d’héritage après les Jeux me semble cruciale"

Interview de Cédric Leroy : "La notion d’héritage après les Jeux me semble cruciale"

La professionnalisation doit prendre plus d’ampleur non pas pour remplacer le bénévolat mais pour lui permettre de continuer à s’engager

La professionnalisation doit prendre plus d’ampleur non pas pour remplacer le bénévolat mais pour lui permettre de continuer à s’engager

Metier : interview de François Beauchard

Metier : interview de François Beauchard

Plus d'articles