Nous suivre Acteurs du sport

Vente et publicité de l’alcool dans les stades : des députés sont pour

Sujets relatifs :

,
1 commentaire

1 commentaire

- 13/03/2019 09h:42

Les lobbies sont à l'œuvre.... Si le financement du sport ne peut passer que par la vente d'alcool c'est que notre modèle sportif a de gros problèmes de créativité. Sans compter que les valeurs et les bienfaits du sport n'arrivent à attirer que les producteurs et distributeurs de boissons alcoolisées. Étonnant non ? Que les députés promoteurs de cette idée assument et deviennent Directeurs Unique de Sécurité (ou RES) pour les équipements de leur circonscription. Lorsqu'on fait la loi on assume aussi ses conséquences. Sport -Santé: c'est ma tournée, je remets la mienne ! Lobbying contre la Loi Evin et financement "disruptif" du sport français. http://ericadamkiewicz.blogspot.com/2018/12/lobbying-contre-la-loi-evin-et.html

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Vente et publicité de l’alcool dans les stades : des députés sont pour

© zef art - adobestock

Des élus LR ont soumis deux propositions de loi pour la fin de l’interdiction de boire de l’alcool dans les stades et l’autorisation du parrainage des clubs sportifs par des entreprises viticoles.

La première intitulée «  Proposition de loi portant autorisation permanente de vente de boissons dans les stades »  est cosignée par une quinzaine de députés et comprend un seul article qui supprime l’article relatif aux dix autorisations annuelles qui permettent de vendre de l’alcool.

L’alcool dans les stades : un gage de sécurité

Pour les députés la vente de l’alcool dans les stades est gage de sécurité et de souligner « Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la vente d’alcool dans les stades pourrait y renforcer la sécurité car de nombreux supporters boivent massivement en dehors du stade avant les matches sans que quiconque ne puisse réguler cette consommation.

Parallèlement, les ventes de boissons réalisées par les clubs, au sein des stades où ils pratiquent, viendraient renforcer leurs recettes.

C’est pourquoi la présente proposition vise à autoriser de manière permanente la vente d’alcool de 2e et 3e groupe dans les stades. »

 

L’autre proposition intitulée « Sports : parrainage des clubs sportifs par les entreprises viticoles et les brasseurs » soutenue par 25 députés comprend également un seul article qui prévoit une dérogation à la loi Evin.  (article L. 3323-2 du code de la santé publique)  « Toutefois ces dispositions ne sont pas applicables aux opérations de parrainage à destination des clubs sportifs dès lors qu’un pourcentage de ce soutien financier est consacré aux associations de lutte contre la dépendance à l’alcool. »

 

Pas de lien entre la publicité dans les stades et la baisse de la consommation

 Pour les députés « si  les enjeux de santé publique ont justifié cette mesure, il n’en demeure pas moins que près de 30 ans plus tard aucune étude n’a permis d’établir le lien entre l’application de ces dispositions et la baisse de la consommation d’alcool. » Et de poursuivre «  Aujourd’hui, dans un contexte de raréfaction des subventions publiques et donc d’un besoin de recettes financières propres, les clubs sportifs français sont privés de potentielles ressources de financement. En l’espèce, il convient de relever que cette interdiction de parrainage ne s’applique pas en Allemagne, en Angleterre, en Espagne ou encore en Italie ce qui contraint d’autant plus les clubs sportifs professionnels français. »

 

 proposition de loi : 
 http://www.assemblee-nationale.fr/15/propositions/pion1709.asp

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

[Infographie] : Quels débouchés pour les étudiants en Staps ?

[Infographie] : Quels débouchés pour les étudiants en Staps ?

Une enquête réalisée par la Conférence des directeurs et doyens de Staps et le Groupe d’analyse de la relation emploi formation (Garef) analyse ce que sont devenus les diplômés Staps de[…]

20/05/2019 |
Actualités juridiques

Actualités juridiques

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

La ministre écrit aux cadres techniques, les cadres techniques au président de la république, la ministre aux athlètes

La ministre écrit aux cadres techniques, les cadres techniques au président de la république, la ministre aux athlètes

Plus d'articles