Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Une rentrée covidienne

Samuel Cardona

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une rentrée covidienne

© serikbaib - stock.adobe.com

Après avoir élaboré puis appliqué des protocoles sanitaires dans les piscines municipales et programmé de nombreuses opérations d’animations sportives dans les quartiers, les services des sports se sont préparés tant bien que mal à la rentrée scolaire et sportive… dans des conditions incertaines…

Aucune information précise sur les modalités de reprise des activités tant scolaires que sportives n’a été diffusée durant l’été par les services de l’État aux collectivités locales. Il aura fallu attendre le 28 août pour que soit diffusé le protocole sanitaire de l’Éducation nationale et le 2 septembre pour que le guide du ministère des Sports destiné aux exploitants d’équipements sportifs soit actualisé.

Réouverture des vestiaires

Le 13 août, un nouveau décret modifie celui du 10 juillet et supprime en son article 44 la phrase qui précisait que les vestiaires collectifs étaient fermés.
On ne peut pas dire que cette soudaineté ait été appréciée dans les services des sports, d’autant que l’absence d’information préalable n’a pas permis d’anticiper les mesures sanitaires indispensables à prendre pour rouvrir des locaux fermés depuis six mois pour la plupart (traitement de la légionnelle, désinfection).
À Pertuis (Vaucluse) (1), Sébastian Frison, directeur adjoint des sports, n’a pourtant pas été perturbé par cette modification surprise : «  les vestiaires collectifs restent fermés par arrêté municipal, dans la mesure où il est matériellement impossible de garantir la distanciation physique au sein des vestiaires et douches et encore moins le port du masque, bien entendu, et qu’un nettoyage virucide entre chaque groupe d’utilisateurs relève de l’équilibrisme. Sans compter qu’il semblerait que le virus prolifère en atmosphère humide, raison supplémentaire pour éviter d’ouvrir vestiaires et douches à titre collectif ».
René Pintureau, directeur des équipements sportifs de la communauté urbaine de Poitiers (Vienne), a également maintenu dans un premier temps la fermeture des vestiaires « malgré la position de la Fédération française de football notamment. En effet, le risque de cluster est[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le confinement a augmenté l’envie de sport

Le confinement a augmenté l’envie de sport

Selon une étude d’Urban Sports Club, 89 % des Français estiment qu’avoir une activité physique favorise le bien-être et fait du bien au moral. Et la pandémie du Covid-19 a encore[…]

Et à la fin ce sont les collectivités qui sont appelées à mettre la main à la poche

Et à la fin ce sont les collectivités qui sont appelées à mettre la main à la poche

Projet de loi de finances : il pleut des amendements pour soutenir le sport

Projet de loi de finances : il pleut des amendements pour soutenir le sport

France Urbaine très critique envers le COJOP et le Gouvernement

France Urbaine très critique envers le COJOP et le Gouvernement

Plus d'articles