Nous suivre Acteurs du sport

Un sondage qui plante le plan de relance dans le sport ?

Patrick Bayeux • patrick-bayeux@orange.fr

Sujets relatifs :

,
1 commentaire

1 commentaire

- 27/05/2020 11h:08

Vous oubliez la seule mesure effective, la dotation de 110€ de l'heure (par groupes de 15 élèves) pour les villes qui s'engagent à faire du sport optionnel à la place de l'EPS obligatoire...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Un sondage qui plante le plan de relance dans le sport ?

© siraanamwong - stock.adobe.com

Une ministre méconnue, qui n’a pas suffisamment agi pour soutenir le monde du sport et une majorité de français qui se satisfont des mesures annoncées pour soutenir le secteur du sport…  c’est ce que révèle un sondage Odoxa pour RTL et Groupama réalisé auprès de 1004 personnes et publié le 24 mai.

59% des français affirment ne pas connaître suffisamment la ministre des sports pour être en mesure d'exprimer une opinion. Pire : 48% des amateurs de sport sont dans la même situation. Ils n'étaient que 41% dans cette position à l'égard de Laura Flessel, en poste au ministère des sports depuis un an... Pour ceux qui disent la connaître, 27% des Français ont un jugement positif contre 14% négatifs, tandis que chez les amateurs de sport, ils sont 36% contre 16%.

En outre le sondage montre que Roxana Maracineanu  ne s’est pas montrée suffisamment active depuis le début de la crise sanitaire aux yeux des français : 56% d’entre eux estiment son action insuffisante pour soutenir le monde du sport. Quant aux amateurs de sport 53 % considère que la ministre n’a pas suffisamment agi pour soutenir le monde du sport.

Mais 55 % des français et 58 % des amateurs du sport sont satisfaits des mesures annoncées pour soutenir le secteur du sport. Il convient toutefois qu’aucune mesure n’a été annoncée sauf un éventuel plan de relance. Toutes les mesures sont des mesures de droit commun : chômage partiel, prêts garantis par l’Etat, …

« Le sport n’est pas la priorité du gouvernement »  avait annoncé la ministre des sports. Cet avis est partagé par les français puisque 58 % des français et 60 % des amateurs de sport souhaitent que le sport gardent la même place dans la société post covid.
Seuls 14 % et 19 % des français souhaitent que le sport ait une place plus importante, 28 % et 21 % qu’elle le soit moins.

Interrogée à l'Assemblée nationale le 12 mai dernier sur le sport amateur et associatif, la ministre Roxana Maracineanu avait annoncé que ses équipes travaillaient à un « plan de relance du sport ». Pour l’instant la seule chose concrète en dehors de mesures de droit commun qui a été proposée est un appel aux dons.
 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Le sport dans l’acte I du quinquennat Macron : un coup d’épée dans l’eau ? Par Patrick Bayeux

Le sport dans l’acte I du quinquennat Macron : un coup d’épée dans l’eau ? Par Patrick Bayeux

Alors qu’un remaniement se profile, que peut-on retenir des 3 premières années de la présidence d’Emmanuel Macron dans le domaine du sport ? Pas grand chose en réalité. Laura Flessel aura fait[…]

02/07/2020 | Politiques sportives
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Vers un nouveau modèle de sponsoring ?

Vers un nouveau modèle de sponsoring ?

Les actualités juridiques

Les actualités juridiques

Plus d'articles