Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Un sénateur veut taxer les transferts des clubs professionnels

Patrick Bayeux • patrick-bayeux@orange.fr

Sujets relatifs :

Un sénateur veut taxer les transferts des clubs professionnels

© mipan - adobestock

À peine rejetée dans le cadre du vote de la loi de finances, la taxe sur les transferts revient par la voie d'un sénateur de l'union centriste, Jean-François Longeot, qui a déposé une proposition de loi « visant à instaurer une taxe sur les transferts de sportifs professionnels » pour abonder le CNDS. Selon ce texte, le montant de la taxe serait de 5 % « pour chaque transfert entre sociétés ou clubs sportifs français ou en cas de transfert entre une société ou un club sportif français et une société ou un club sportif étranger, à partir d'un montant défini par décret en Conseil d'État ». La contribution serait due par les associations sportives mentionnées à l'article L.121-1, les sociétés sportives mentionnées à l'article L.122-2 et par les sociétés d'économie mixte mentionnées à l'article L.122-12 ainsi que par toute personne agissant directement ou indirectement pour leur compte précise le texte.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Actualités juridiques

Actualités juridiques

JO du 11 décembre 2018 - Ministère des sports 40 Arrêté du 3 décembre 2018 relatif à l'agrément de l'antenne médicale de prévention du dopage Ile-de-France 87 Avis de[…]

12/12/2018 | Droit du sport
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Le financement des politiques sportives en France : bilan et perspectives

Le financement des politiques sportives en France : bilan et perspectives

Le sport au service de l'action climatique

Le sport au service de l'action climatique

Plus d'articles