Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Un sénateur veut taxer les transferts des clubs professionnels

Patrick Bayeux • patrick-bayeux@orange.fr

Sujets relatifs :

Un sénateur veut taxer les transferts des clubs professionnels

© mipan - adobestock

À peine rejetée dans le cadre du vote de la loi de finances, la taxe sur les transferts revient par la voie d'un sénateur de l'union centriste, Jean-François Longeot, qui a déposé une proposition de loi « visant à instaurer une taxe sur les transferts de sportifs professionnels » pour abonder le CNDS. Selon ce texte, le montant de la taxe serait de 5 % « pour chaque transfert entre sociétés ou clubs sportifs français ou en cas de transfert entre une société ou un club sportif français et une société ou un club sportif étranger, à partir d'un montant défini par décret en Conseil d'État ». La contribution serait due par les associations sportives mentionnées à l'article L.121-1, les sociétés sportives mentionnées à l'article L.122-2 et par les sociétés d'économie mixte mentionnées à l'article L.122-12 ainsi que par toute personne agissant directement ou indirectement pour leur compte précise le texte.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Actualités juridiques

Actualités juridiques

JO Sénat du 28 novembre Exclusion du karaté de la liste additionnelle des sports olympiques en 2024  Question n° 12714 posée par Mme Patricia Morhet-Richaud Réponse du Ministère des sports[…]

04/12/2019 | Droit du sport
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Le poids économique de la filière des sports mécaniques en France

Le poids économique de la filière des sports mécaniques en France

Edito : Gouvernance du sport sur les territoires : une usine à gaz qui inquiète ! par Patrick Bayeux

Edito : Gouvernance du sport sur les territoires : une usine à gaz qui inquiète ! par Patrick Bayeux

Plus d'articles