Nous suivre Acteurs du sport

Un plan de relance du sport transformé en fonds de solidarité financé par les collectivités locales ?

Patrick Bayeux • patrick-bayeux@orange.fr
1 commentaire

1 commentaire

- 24/06/2020 15h:08

C'est sans compter la goutte d'eau apportée par la grande campagne du CNOSF "soutienstonclub" qui va royalement atteindre 400.000 € (dont un quart de l'engagement de Décathlon et le reste de la solidarité populaire). Comme le disait un élu récemment, le sport est moins touché que la culture car son modèle économique [la participation des familles] est plus solide !!!

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Un plan de relance du sport transformé en fonds de solidarité financé par les collectivités locales ?

© Arpad Nagy-Bagoly - stock.adobe.com

« Jeudi l’agence nationale du sport réunira  ses membres pour arbitrer la création d’un fonds de soutien d’urgence, d’un fond de solidarité travaillé avec les collectivités » a annoncé la ministre des sports ce mardi 23 juin à l’Assemblée nationale en réponse à une question de Belkhir Belhaddad député de Moselle.

Selon nos informations, il s’agit de réaffecter des fonds qui n’ont pas été consommés en raison de la crise du Covid 19. Ce fond d’un montant de 10 à 15 M€ viendrait en soutien aux dispositifs portés par les collectivités qui ont pour une grande majorité mis en place des dispositifs de soutien au sport amateur.

Au final si cette information est confirmée le montant du plan de relance du ministère des sports contrairement au tourisme (35 milliards) et à la culture (1,3 milliard) serait de zéro euros !

Et la ministre d’annoncer un pacte d’union nationale des acteurs du sport en septembre !  Il serait effectivement temps que tous les acteurs s’engagent « pour mieux faire ensemble » et que l’agence fonctionne comme un GIP et non pas comme l’ancien CNDS !

-> A lire sur ce sujet : Gouvernance du sport : une mise en œuvre chaotique par Patrick Bayeux
 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

« Nous devenons plus ‘‘exigeants’’ dans les projets proposés »

« Nous devenons plus ‘‘exigeants’’ dans les projets proposés »

Offre sportive, aides de fonctionnement, mutualisation des moyens… Entretien avec Isabelle Espinosa, vice-présidente déléguée aux sports au conseil départemental du Tarn. Votre politique a-t-elle permis[…]

06/07/2020 |
Dans le Tarn le sport fait sa mue

Dans le Tarn le sport fait sa mue

Le sport dans l’acte I du quinquennat Macron : un coup d’épée dans l’eau ? Par Patrick Bayeux

Le sport dans l’acte I du quinquennat Macron : un coup d’épée dans l’eau ? Par Patrick Bayeux

Gouvernance du sport : France urbaine marque son territoire

Gouvernance du sport : France urbaine marque son territoire

Plus d'articles