Nous suivre Acteurs du sport

Un jockey condamné pour fraude fiscale peut-il garder sa licence ?

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un jockey condamné pour fraude fiscale peut-il garder sa licence ?

© vladimirhodac - adobestock

Non
 
Le ministre de l’Intérieur avait demandé à la société d’élevage du cheval français (SECF) de retirer à M. D. son autorisation de monter. Les commissaires de la SECF lui ont donc retiré cette autorisation. M. D. a alors fait appel de cette décision, mais la cour administrative d’appel de Paris, dans son arrêt du 12 mars 2019, a confirmé cette décision. En effet, M. D. a été condamné à une peine d’emprisonnement d’un an avec sursis et à 30 000 euros d’amende pour des faits de fraude fiscale concernant des revenus qu’il tirait de son activité de jockey et il présente encore à ce jour une dette fiscale à l’égard de l’État français d’un montant de 1 530 640 euros. Dans ces conditions, en estimant que M. D. ne présentait plus les garanties morales nécessaires pour poursuivre son activité et portait ainsi atteinte à l’ordre public, quand bien même les infractions commises n’auraient pas été en lien direct avec le domaine des courses hippiques, le ministre de l’Intérieur ne porte pas une atteinte disproportionnée à l’exercice de l’activité professionnelle de M. D.
 
Source : cour d’appel de Paris, 12 mars 2019.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualités juridiques

Actualités juridiques

15 septembre - Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse 9 Décret n° 2019-960 du 13 septembre 2019 modifiant le décret n° 2005-1795 du 30 décembre 2005 portant organisation de[…]

17/09/2019 | Droit du sport
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

L’école et le sport : une ambition à concrétiser

L’école et le sport : une ambition à concrétiser

Lancement du GIE  « France Sport Expertise »

Lancement du GIE « France Sport Expertise »

Plus d'articles