Nous suivre Acteurs du sport

abonné

« Un adulte sur cinq ne serait pas à l’aise à vélo »

David Picot • david1picot@yahoo.fr

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

« Un adulte sur cinq ne serait pas à l’aise à vélo »

© DR

Former les adultes au savoir rouler à vélo, comme cela existe pour les enfants, pourrait être pertinent puisque 2 % d'entre eux avouent ne pas être à l'aise à vélo. Quels sont les freins à la pratique du vélo… Thomas Buhler, maître de conférences en aménagement de l’espace et urbanisme à l’université de Franche-Comté, nous explique…

Serait-il pertinent d’envisager un savoir rouler à vélo, pour les adultes ?

Absolument et de nombreuses enquêtes le montrent. Environ 2 % de la population adulte française ne sait pas du tout faire de vélo. Au-delà, à peu près 20 % des interrogés déclarent également ne pas être à l’aise à vélo, en ville. Nous le constatons aussi à travers l’intérêt pour les tutoriels sur internet qui ont été vus plusieurs dizaines voire centaines de milliers de fois, pour certains. Il existe enfin quelques écoles de vélos. Elles ne sont certes pas nombreuses à l’échelle du territoire mais leur nombre grandit aussi ces derniers temps.[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Chanteloup expérimente les coachs d’insertion par le sport

Chanteloup expérimente les coachs d’insertion par le sport

À Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), le sport devient un outil de prévention et d’insertion à part entière. Depuis quelques mois, avec le soutien du conseil départemental, les services de la ville se[…]

21/09/2020 | Gestion
À Saint-Hilaire-Saint-Mesmin, le multisport bat son plein

À Saint-Hilaire-Saint-Mesmin, le multisport bat son plein

Sport et télétravail font bon ménage

Sport et télétravail font bon ménage

Crise sanitaire : les fédés se préparent à innover

Crise sanitaire : les fédés se préparent à innover

Plus d'articles