Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Tournon-sur-Rhône, le choix des clubs

Patrick Bayeux • patrick-bayeux@orange.fr

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Tournon-sur-Rhône, le choix des clubs

© © ville de Tournon

Située à 20 km au nord de Valence dans l’Ardèche, Tournon-sur-Rhône affiche une politique sportive originale. En effet, depuis la fin des années 1990, elle s’appuie sur un office territorial des sports avec Tain-l’Hermitage pour soutenir les clubs et le développement des pratiques sportives.

Avec près de 3 500 licenciés pour 11 000 habitants, Tournon-sur-Rhône se situe dans les villes les plus sportives de France. En effet, dépasser les 30 % de licenciés alors que la moyenne nationale est à 24 % est assez rare. C’est le résultat d’une politique sportive amorcée depuis de longues années où la ville a fait le choix de renforcer le partenariat avec les clubs plutôt que de recruter des éducateurs des activités physiques et sportives.

 

Les effets positifs des TAP

 

C’est ce mode de gestion qui a été retenu lorsque la ville s’est lancée dans la mise en place des temps d’activités périscolaires (TAP). Si au début du dispositif les clubs craignaient une concurrence avec leurs écoles de sports respectives, ils se sont rapidement aperçus des effets positifs sur le nombre de licenciés. Bon nombre d’enfants sont venus au club grâce à ce dispositif, malheureusement abandonné depuis deux ans faute de moyens et recentré sur des activités manuelles et culturelles. Pour autant, les associations engagées initialement dans le dispositif continuent de proposer des activités.

 

Principaux équipements

 

Des équipements regroupés sur deux sites principaux :

- au Nord, le parc des sports avec trois stades homologués dont un synthétique et un stade d’athlétisme (Kevin Mayer) + 2 terrains d’entraînement, un plateau multisport, six cours de tennis, un gymnase, une salle de boxe ;

- au Sud, le complexe multisalle Jeannie Longo : un gymnase grand format, une salle de danse, un dojo et deux salles d’activités.

 

D’autres équipements spécifiques répartis sur la commune :

-[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

« Nous devenons plus ‘‘exigeants’’ dans les projets proposés »

« Nous devenons plus ‘‘exigeants’’ dans les projets proposés »

Offre sportive, aides de fonctionnement, mutualisation des moyens… Entretien avec Isabelle Espinosa, vice-présidente déléguée aux sports au conseil départemental du Tarn. Votre politique a-t-elle permis[…]

06/07/2020 |
Dans le Tarn le sport fait sa mue

Dans le Tarn le sport fait sa mue

Le sport dans l’acte I du quinquennat Macron : un coup d’épée dans l’eau ? Par Patrick Bayeux

Le sport dans l’acte I du quinquennat Macron : un coup d’épée dans l’eau ? Par Patrick Bayeux

Gouvernance du sport : France urbaine marque son territoire

Gouvernance du sport : France urbaine marque son territoire

Plus d'articles