Nous suivre Acteurs du sport

Sur le terrain les acteurs du sport sont excédés par le manque d’anticipation du ministère

Patrick Bayeux • patrick-bayeux@orange.fr

Sujets relatifs :

,
Sur le terrain les acteurs du sport sont excédés par le manque d’anticipation du ministère

© Brian Jackson - stock.adobe.com

« Jamais en 20 ans je n’ai vu une telle désorganisation, une telle improvisation » se plaint un conseiller dans une direction départementale. On apprend les infos par twitter poursuit ce directeur des sports excédé.

Du côté des collectivités territoriales, on a peu goûté la publication du décret la veille de la mise en place des nouvelles mesures (samedi dernier). Pas forcément la faute du ministère puisque le décret traite de tous les sujets.

Pour autant le ministère ajoute de la complexité  « nous avions eu l’habitude d’avoir des messages flous du ministère des Sports » constate ce directeur des sports et de poursuivre  « non seulement le ministère n’est pas associé aux conférences de presse du Premier ministre contrairement à la culture mais lorsqu’il intervient, il  apporte des contradictions évidentes alors que le décret semblait assez précis ».

C’est vrai que certaines fédérations sportives ont annoncé la reprise des activités, comme le rugby : « La Fédération de rugby autorise la reprise des entraînements amateurs »  et tout ceci avec la bénédiction du ministère. Et pourtant le décret annonce clairement que les établissements sportifs de plein air peuvent également accueillir du public pour :
- les activités encadrées à destination exclusive des personnes mineures
- les activités physiques et sportives des personnes majeures, à l'exception des sports collectifs et des sports de combat.
Mais aussi que les vestiaires collectifs sont fermés...

« Finalement nous faisons ce qui nous semble être le moins illogique... » conclut ce directeur des sports et ce ne sont pas les collègues de l’Etat qui vont le leur reprocher.

Rappel des textes :
 
Article 42 modifié par le décret n°2020-1454 du 27 novembre 2020 :
 
I. - Les établissements relevant des catégories mentionnées par le règlement pris en application de l'article R. 123-12 du code de la construction et de l'habitation figurant ci-après ne peuvent accueillir du public :
1° Etablissements de type X : Etablissements sportifs couverts ;
2° Etablissements de type PA : Etablissements de plein air.
 
II. - Par dérogation, les établissements mentionnés au 1° du I et les établissements sportifs de plein air peuvent continuer à accueillir du public pour :
- l'activité des sportifs professionnels et de haut niveau ;
- les groupes scolaires et périscolaires et les activités sportives participant à la formation universitaire ou professionnelle ;
- les activités physiques des personnes munies d'une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées ;
- les formations continues ou des entraînements nécessaires pour le maintien des compétences professionnelles ;
 
Les établissements sportifs de plein air peuvent également accueillir du public pour :
- les activités encadrées à destination exclusive des personnes mineures
- les activités physiques et sportives des personnes majeures, à l'exception des sports collectifs et des sports de combat.
 
III. - Les hippodromes ne peuvent recevoir que les seules personnes nécessaires à l'organisation de courses de chevaux et en l'absence de tout public.
 
Article 43 modifié par par le décret n°2020-1358 du 6 novembre 2020 - art. 2
 
Les établissements d'activité physiques et sportives relevant des articles L. 322-1 et L. 322-2 du code du sport (il s’agit des établissements où sont pratiquées une ou des activités physiques ou sportives) ne peuvent accueillir du public, sauf pour les activités mentionnées au II de l'article 42.
 
Article 44 modifié par le décret n°2020-1454 du 27 novembre 2020
 
I. - Les activités physiques et sportives autorisées dans les établissements mentionnés par le présent chapitre se déroulent dans des conditions de nature à permettre le respect d'une distanciation physique de deux mètres, sauf lorsque, par sa nature même, l'activité ne le permet pas.
 
II. - Sauf pour la pratique d'activités sportives, les personnes de plus de onze ans accueillies dans ces établissements portent un masque de protection.
 
III. - Les vestiaires collectifs sont fermés.
 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Une PPL sport et société avant la fin du mois ou rien

Une PPL sport et société avant la fin du mois ou rien

Annoncée en décembre 2017 par Laura Flessel pour début 2019 « je souhaite présenter début 2019 devant le Parlement un projet de loi « sport et société » visant[…]

13/01/2021 |
De la tutelle au contrôle, le mouvement sportif souhaite à minima des clarifications

De la tutelle au contrôle, le mouvement sportif souhaite à minima des clarifications

Sports et quartiers populaires : les élus signataires entendus par la ministre des Sports

Sports et quartiers populaires : les élus signataires entendus par la ministre des Sports

Une sortie progressive du confinement…  au forceps !

Une sortie progressive du confinement… au forceps !

Plus d'articles