Nous suivre Acteurs du sport

Saint-Pierre-du-Mont: une double membrane pour les tennis couverts

Sylvie Roman • sylroman@yahoo.fr

Sujets relatifs :

Fiche technique
- Maître d'ouvrage: ville de Saint-Pierre-du-Mont. - Maître d'œuvre: C & A Architectes, David Authenac. - Entreprises: Losberger, Modul M. - BE sportif: PR Sport. - 1650 m2 couverts. - Coût total: 1,50 M€ HT. - Financements: État (dotation d'équipement des territoires ruraux) 26 %; conseil départemental des Landes, 17 %; Mont-de-Marsan Agglomération, 3 %; Ligue de tennis CBBL, 0,7 %; Fédération française de tennis, 1,5 %; ville de Saint-Pierre-du-Mont, 51,8 %.

Saint-Pierre-du-Mont:  une double membrane  pour les tennis couverts

Le nouveau complexe tennistique couvert de Saint-Pierre-du-Mont dans les Landes est une solution hybride, mêlant bois, métal et toile tendue en toiture. Un process qui l'exonère de chauffage sur ses terrains couverts.

«Nous avons travaillé très en amont, avec les différents services de la ville, mais aussi les clubs et la Ligue de tennis », explique Joël Bonnet, le maire de Saint-Pierre-du-Mont. Livré en début d'été, après six mois de travaux, il comprend deux courts couverts et quatre courts extérieurs entourés de tribunes paysagères, cinq mini-tennis, ainsi qu'un club house et des vestiaires.

 

Métal, bois et PVC

Le programme est un mixte de plusieurs matériaux et modes constructifs: le bâtiment comprend deux courts de tennis, un club house, des vestiaires et des bureaux. L'architecte a opté pour une solution originale pour la « zone tertiaire »: des modules en bois préfabriqués en usine. Ces modules, qui ressemblent à des boîtes, ont été acheminés sur le chantier par camions, assemblés sur place, puis raccordés aux différents fluides (eau, électricité, chauffage...). Cela offre un gain de temps indéniable, un minimum de manipulations sur site et donc des nuisances réduites (bruit, poussière), et un coût maîtrisé. C'est aussi l'unique zone du complexe qui est chauffée, puisque la RT 2012 s'applique aux club-house.

 

Réversibilité

La zone sportive est quant à elle construite en bardages métalliques blancs fixés sur une ossature en aluminium. Autre particularité, les modules et l'ossature sont ancrés dans le sol non pas à l'aide de fondations classiques, mais grâce à un système de micropieux métalliques vissés à 3 mètres de profondeur. «Ce procédé offre une totale réversibilité du site, puisqu'il n'y a pas de fondation en béton, et une grande rapidité d'exécution », précise l'architecte David Authenac. Cela permet aussi d'installer les équipements sur des sols meubles, et si la commune avait de nouveaux projets, de démonter l'ensemble de la construction, et de la remonter sur un autre site.

 

Double membrane

Le choix de la couverture est original: une double membrane PVC, des toiles tendues, sur la charpente métallique. Ce processus rend totalement caduc le chauffage, qui d'ailleurs est ni utile ni recommandé pour des courts de tennis. Par ailleurs, l'utilisation d'un système de double membrane, avec un vide entre les deux toiles, évite la condensation, toujours importante dans ce type d'équipement. Afin d'optimiser l'installation et qu'elle soit utilisable été comme hiver, un système de ventilation naturelle, des prises d'air en partie basse de la toiture, ont été aménagées. L'ajout d'une ventilation forcée, avec des ouvrants contrôlés par domotique serait possible, si besoin.

 

Règles d'urbanisme

La couverture en membrane PVC offre un autre avantage: la lumière naturelle y rentre très largement et on réduit donc au maximum l'éclairage artificiel. Ainsi, sur cet équipement, les gains en dépenses d'éclairage, donc les frais de fonctionnement, sont estimés à 50 %. Ce type de construction hybride n'échappe pas aux règles sur les ERP ni à celles de l'urbanisme, « les contraintes sont les mêmes, et ça peut être plus compliqué puisque la toile tendue est rarement autorisée dans les PLU comme matériau de couverture », confie l'architecte.

Fiche technique
- Maître d'ouvrage: ville de Saint-Pierre-du-Mont. - Maître d'œuvre: C & A Architectes, David Authenac. - Entreprises: Losberger, Modul M. - BE sportif: PR Sport. - 1650 m2 couverts. - Coût total: 1,50 M€ HT. - Financements: État (dotation d'équipement des territoires ruraux) 26 %; conseil départemental des Landes, 17 %; Mont-de-Marsan Agglomération, 3 %; Ligue de tennis CBBL, 0,7 %; Fédération française de tennis, 1,5 %; ville de Saint-Pierre-du-Mont, 51,8 %.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Saint-Lunaire, de la terre battue à la terre artificielle

Saint-Lunaire, de la terre battue à la terre artificielle

Confronté au vieillissement de ses courts extérieurs, Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine) a fait le choix de la terre artificielle. Des travaux qui ont aussi permis d’élargir le public. En  matière[…]

La terre artificielle fait le break

La terre artificielle fait le break

Les aires de jeux tendance nature

Les aires de jeux tendance nature

À La Léchère, l’ONF teste FORÊTsport

À La Léchère, l’ONF teste FORÊTsport

Plus d'articles