Nous suivre Acteurs du sport

Publication d’un décret pour mettre fin aux conflits d’intérêt de la ministre des sports

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Publication d’un  décret pour mettre fin aux conflits d’intérêt de la ministre des sports

Le décret n° 2019-524 du 27 mai 2019 publié au JO du 28 mai a été pris sur le fondement de l’article 2-1 du décret du 22 janvier 1959.
Selon cet article « Le ministre qui estime se trouver en situation de conflit d'intérêts en informe par écrit le Premier ministre en précisant la teneur des questions pour lesquelles il estime ne pas devoir exercer ses attributions. Un décret détermine, en conséquence, les attributions que le Premier ministre exerce à la place du ministre intéressé. Ce dernier s'abstient de donner des instructions aux administrations placées sous son autorité ou dont il dispose, lesquelles reçoivent leurs instructions directement du Premier ministre. « 
Le décret publié ce jour concerne 2 associations « J'peupa G piscine » et « Educateam »  dans lesquelles la ministre joue un rôle actif à en croire les sites internet des 2 structures.


Le décret précise que « La ministre des sports ne connaît pas des actes de toute nature relatifs aux associations « J'peupa G piscine » et « Educateam ».

Conformément à l'article 2-1 du décret du 22 janvier 1959 susvisé le présent décret s'applique jusqu'à ce qu'il soit mis fin aux fonctions de la ministre des sports.

Accéder au décret 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Coronavirus : Emmanuel Macron recevra mardi le monde du sport pour évoquer la crise Parmi les personnalités attendues face au chef de l'Etat interviendra notamment Tony Estanguet, président du comité[…]

18/11/2020 |
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Rien ne va plus pour le mouvement sportif

Rien ne va plus pour le mouvement sportif

Plus d'articles