Nous suivre Acteurs du sport

Priorités pour l’école primaire à la rentrée 2019 : rien sur l’EPS et la santé !

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Priorités pour l’école primaire à la rentrée 2019 : rien sur l’EPS et la santé !

445865

© WavebreakmediaMicro - stock.adobe.com

Dans une note de service n° 2019-087 du 28-5-2019 le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse détaille niveau par niveau ses priorités pour l’école maternelle et l’école élémentaire. Il y développe les moyens supplémentaires pour achever le dédoublement des classes, les éléments essentiels d'une école maternelle dans laquelle l'enfant prend plaisir à apprendre et progresse, les savoirs fondamentaux à acquérir par tous les éléments à l’école élémentaire.

Un chapitre entier est consacré à « cultiver le plaisir d’être ensemble ». Surprise, l’EPS n’est pas citée alors que le ministre avance des finalités comme le respect d’autrui, l’accueil des élèves en situation de handicap, l’équité entre tous les territoires. Un paragraphe entier traite de l’éducation artistique et culturelle avec la promotion de la lecture et du livre, de la musique (avec la création d'une chorale dans chaque école primaire), la découverte du patrimoine de proximité…

Mais rien sur l’éducation physique et sportive ni sur la santé. Surprenant alors que la ministre des sports a co-signé l’accord cadre sur le plan mercredi, et que  le ministre de l’éducation nationale  déclarait récemment que «  Les valeurs du sport sont celles de notre pays et de notre école »

Lire la note

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Jauge abaissée à 1 000 spectateurs, fermeture des gymnases... ce qu'il faut retenir des nouvelles mesures sanitaires concernant le sport Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé ce mercredi 23[…]

23/09/2020 |
Pour 74% des Français, la rentrée 2020 est synonyme de reprise sportive mais différente

Pour 74% des Français, la rentrée 2020 est synonyme de reprise sportive mais différente

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Plus d'articles