Nous suivre Acteurs du sport

Pas de hausse d’impôts pour financer les JO… Vraiment ?

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Alors que le logo de la candidature a été présenté, Bernard Lapasset se veut rassurant : « Il n’y aura pas de hausse d’impôts pour financer l’opération », a-t-il indiqué. Il n’en reste pas moins que la candidature est bien financée, elle, par de l’argent public, par des entreprises jamais très loin de la puissance publique (RATP, Française des jeux, Caisse des dépôts) ou encore par des prestataires majeurs des collectivités comme Elior ou Decaux.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Coronavirus : Quelles conséquences pour les Jeux olympiques de Tokyo ? Après avoir fermement démenti les rumeurs d'annulation des Jeux qui couraient sur les réseaux sociaux, gouvernement et organisateurs tentent[…]

12/02/2020 |
Terrains de grands jeux : vers l’interdiction des pesticides

Terrains de grands jeux : vers l’interdiction des pesticides

Actualités juridiques

Actualités juridiques

L’appel de Liévin de l’APELS pour la performance sociale du sport

L’appel de Liévin de l’APELS pour la performance sociale du sport

Plus d'articles