Nous suivre Acteurs du sport

Paris offre des terrains pour une pratique sportive hors club

David Picot • david1picot@yahoo.fr

Pour séduire le CIO
La ville compte aussi sur ce programme pour séduire le Comité international olympique (CIO) dans la perspective de Paris 2024. L'idée étant de mettre en avant une image toujours plus sportive de la capitale. Pour Tony Estanguet, co-président de la candidature et membre du CIO, « Paris, terrain de jeux'' constitue une formidable opportunité pour montrer la capacité de Paris à inscrire le sport au cœur même de la ville, en offrant des pratiques innovantes et attractives ».

Paris offre des terrains pour une pratique sportive hors club

© Blazej Lyjak fotolia

La ville de Paris a mis à disposition des acteurs du sport différents espaces inoccupés afin de les transformer en sites sportifs. Il s'agit d'offrir des lieux complémentaires à la pratique en club.

« Paris, terrain de jeux » est le nom d'un appel à projets lancé par la ville de Paris en janvier 2016. Le concept? Mettre à disposition des habitants, des installations sportives adaptées à l'environnement urbain. « Notre objectif est de rendre des espaces non utilisés aux Parisiens, de promouvoir le sport et d'augmenter le nombre de pratiquants », explique Jean-François Martins, l'adjoint en charge des sports et du tourisme.

 

Des friches et même des parkings

À l'origine, la ville souhaitait mettre l'accent sur l'expérimentation de nouveaux concepts ou pratiques ou « offrir une vitrine d'exception à un projet ou à une discipline ». Elle avait ainsi sélectionné quatorze sites proposés aux acteurs du sport (fédérations sportives, clubs, opérateurs...), mais aussi aux investisseurs, aux architectes, designers etc. Au cours de l'appel à projets, trente et un dossiers ont été proposés pour douze sites, vingt-trois ayant été jugés recevables pour dix sites. Au final, sept projets ont été retenus. Ils pourront occuper, l'espace de plusieurs mois ou de plusieurs années dans une limite de cinq ans, des sites en attente d'aménagement, délaissés ou en voie de mutation, des locaux inoccupés, des friches et même des parkings!

 

Sept sites retenus

- Parcours d'aventure (tyrolienne, accrobranche...) sur les berges rive droite (4e arrondissement). Porté par l'UCPA, il prendra place sur un terre-plein de 650 m2 et entrera dans le cadre d'une piétonisation des berges de Seine. À noter que le site comprend aussi un local de 22,4 m2. Investissement: 120000 euros de travaux et 30000 euros d'aménagement de locaux.

- Complexe de football à 5 indoor au stade de la Tour à parachutes (13e), sur une parcelle de 1750 m2. Porteur: Le Five (Tribal Foot), investissement: 500000 euros.

- Karting électrique au parking des Deux-Moulins (13e): restitué à la ville de Paris en 2012, le parking est, depuis, libre de toute occupation. L'univers sera inspiré du jeu vidéo. Porteur: Urban Kart Paris (Sarl Eko Events, 17e), investissement: 475000 euros.

- Padel au TEP Castagnary (15e): six terrains sur deux niveaux, doubles et simples à chaque étage. Site semi-couvert pour permettre la pratique par tous les temps. Porteur: UCPA, investissement: 810000 euros.

- Escalade indoor en bloc au TEP des Périchaux (15e), sur un mur qui culminera à 8,40 m. Porteur: Optium Capital, fonds d'investissement, investissement: 730000 euros.

- Boxe et circuit training, quai du Lot (19e): deux plateaux de 288 m2 et 217 m2 intérieurs (espace brut en RDC), 5 m de hauteur de plafond. Porteur: Apollo Sporting Club, SAS SSB Sport; Investissement: 90000 euros.

- Parcours de golf au jardin « des briques » et à la pelouse « des chiens » de la Villette (19e), également porté par l'UCPA. Investissement: 327000 euros de travaux et 77000 euros d'aménagement des locaux.

À la mi-juillet, la mise en œuvre de trois sites (terrain de football indoor, boxe/circuit training et padel) avait d'ores et déjà débuté. Leur ouverture est prévue d'ici la fin 2016.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Viry-Châtillon met ses équipements en accès libre

Viry-Châtillon met ses équipements en accès libre

La ville de Viry-Châtillon a engagé une démarche expérimentale baptisée ViryVerySport. Elle vise à remettre les équipements collectifs à la disposition du plus grand nombre. Il s'agit de[…]

« Pour être prospectif, il faut élargir le champ des partenaires » - Jean-Paul Omeyer

« Pour être prospectif, il faut élargir le champ des partenaires » - Jean-Paul Omeyer

À Jonzac, l'espace aqualudique atteint l'équilibre

À Jonzac, l'espace aqualudique atteint l'équilibre

Le Calvados met le sport en mode transverse

Le Calvados met le sport en mode transverse

Plus d'articles