Nous suivre Acteurs du sport

On ne soigne pas seulement avec le médicament ou le bistouri

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

On ne soigne pas seulement avec le médicament ou le bistouri

© Comugnero Silvana - adobestock

La Haute autorité de santé vient de publier un guide pour faciliter la prescription de sport sur ordonnance pour des patients malades chroniques, y compris cardiaques ou diabétiques.
Le guide détaille des recommandations précises pour 6 maladies chroniques: surpoids et obésité, diabète de type 2, hypertension artérielle, bronchopneumopathie chronique obstructive, maladie coronaire stable et accidents vasculaires cérébraux.
Il convient de rappeler que la loi de modernisation du système de santé de 2016 prévoit déjà la prescription de séances d'activité physique par les médecins traitants à leurs patients.
Le médecin a désormais des outils pratiques comme un questionnaire d'aptitude ou une grille d'évaluation des risques et de la condition physique.
Aujourd’hui une soixantaine de villes françaises ( Biarritz, Caen, Dunkerque ...) fédérées dans le réseau des villes santé de l'OMS pratiquent la prescription de sport sur ordonnance.


accéder au site de la haute autorité de santé

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualités juridiques

Actualités juridiques

Journal officiel - 13 juillet Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales 27 Arrêté du 9 juillet 2019 modifiant l'article 2 de l'arrêté[…]

16/07/2019 | Droit du sport
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

L’APELS  lance son 17 ème « fais-nous rêver »

L’APELS lance son 17 ème « fais-nous rêver »

Le CESE émet 11 propositions pour favoriser le développement de l’économie du sport

Le CESE émet 11 propositions pour favoriser le développement de l’économie du sport

Plus d'articles