Nous suivre Acteurs du sport

"Nous devons êtres plus percutants sur les modalités de commercialisation"

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Interview de Chris Dupoux, président du Syndicat national des patinoires (SNP)"

Quelles sont les grandes tendances en matière d'animation grand public dans les patinoires?

 
Elles sont potentiellement nombreuses, à l'image des soirées à thème qui peuvent cibler les étudiants par exemple: soirée avec DJ, découverte ludosportive, danse sur glace (zumba...). C'est un loisir que l'on peut thématiser à souhait mais qui peut aussi être sport-santé. C'est également un excellent moyen de découvrir la glisse pour celles et ceux qui sont éloignés des sites montagneux. À condition aussi - et nous travaillions beaucoup sur ce sujet avec les fournisseurs - de rendre les casques, patins et autres protections, plus « sexy ». Mais d'une manière générale, nous devons être plus percutants sur nos modalités de commercialisation.
 

Le parc vieillissant de patinoires est-il compatible avec une telle diversité de services, en plus de l'offre sportive elle-même très disparate...

 
C'est effectivement une limite. Mais avec peu de moyens, il est envisageable de moduler l'espace et les usages pour proposer une offre de tourisme d'affaires ou estudiantine. L'enjeu pour un gestionnaire étant de le positionner suffisamment rarement pour ne pas priver les autres usages et suffisamment régulièrement pour valoriser l'équipement avec le « bon client ».
 

Est-il réaliste de penser qu'une collectivité puisse rentabiliser une patinoire?

 
Il peut exister d'autres modèles en raisonnant non pas à l'échelle de l'équipement mais de façon plus globale. Je pense par exemple au fait d'insérer un équipement sportif comme une patinoire dans un quartier de politique de la ville, avec une vision d'aménageur et de lien social. Ou sur un site touristique ou commercial pour attirer et retenir davantage les clients. Un peu à l'image de ce qui est réalisé l'hiver en France avec les patinoires éphémères sur les marchés de Noël.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

La deuxième ligne du sport oubliée : ça chauffe dans les quartiers, par Patrick Bayeux

La deuxième ligne du sport oubliée : ça chauffe dans les quartiers, par Patrick Bayeux

Dans une tribune intitulée Le sport des quartiers « au bord du gouffre » reprise par un grand nombre de titres de la presse régionale, plus de 80 sportifs, présidents d’associations et de[…]

26/11/2020 |
Pour l’Union Sport et Cycle, des incertitudes persistantes demeurent

Pour l’Union Sport et Cycle, des incertitudes persistantes demeurent

Ce que j’attends d’une ministre des Sports : le cas de la natation, par Patrick Bayeux

Ce que j’attends d’une ministre des Sports : le cas de la natation, par Patrick Bayeux

Soutien au sport : il était temps Monsieur le Président !

Soutien au sport : il était temps Monsieur le Président !

Plus d'articles