Nous suivre Acteurs du sport

Natation scolaire : une nouvelle circulaire

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Natation scolaire : une nouvelle circulaire

© sakhorn38 - adobestock

La circulaire n° 2017-127 du 22-8-2017 publiée au BO du 12 octobre remplace celle du 7 juillet 2011.  Elle définit les conditions de l'enseignement de la natation dans les premier et second degrés.

« Apprendre à nager à tous les élèves est une priorité nationale inscrite dans les programmes d'éducation physique et sportive. L'acquisition des connaissances et des compétences de natation se conçoit à travers la programmation de plusieurs séquences d'apprentissage réparties dans les cycles d'enseignement de l'école primaire, du collège et du lycée »

La circulaire fixe les moyens nécessaire trois à quatre séquences d'apprentissage dès le cycle 1  à l'école primaire (de 10 à 12 séances chacune). Chaque séance doit correspondre à une durée optimale de 30 à 40 minutes de pratique effective dans l'eau.

Dans le second degré, il appartient à l'établissement de mettre en place des actions destinées aux élèves non-nageurs dans le cadre des dispositifs d'accompagnement et de soutien précise la circulaire.

4 à 5 m2 de plan d’eau par élève
La circulaire précise comme la précédente que l'occupation du bassin doit être appréciée à raison d'au moins 4 m² de plan d'eau par élève présent dans l'eau, pour des écoliers, 5 m² pour des collégiens ou des lycéens. La surface à prévoir nécessite des ajustements en fonction du niveau de pratique des élèves, notamment au lycée.

Partage avec le public : Dans le cas d'une ouverture concomitante du bassin à différents publics, les espaces réservés aux élèves doivent être clairement délimités, compte tenu des exigences de sécurité et des impératifs d'enseignement. L'espace attribué aux classes devra permettre, pour des raisons pédagogiques et de sécurité, un accès facile à au moins une des bordures de bassin, notamment avec des élèves aux compétences encore fragiles.

Quant à l’encadrement il est assuré par l'enseignant de la classe et des intervenants agréés, professionnels ou bénévoles. Le taux d’encadrement dépend du nombre d’élève (cf circulaire).

http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=118714

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualités juridiques

Actualités juridiques

Réponses parlementaires Sénat Absence du karaté aux jeux olympique de Paris en 2024 Question n° 11490 posée par M. Jérôme Bascher Réponse du Ministère des sports Karaté aux jeux[…]

10/09/2019 | Droit du sport
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

28 millions d’euros d’ici à 2022 pour aider les associations

28 millions d’euros d’ici à 2022 pour aider les associations

Les JO déjà dans l’esprit de 93 % des Français

Les JO déjà dans l’esprit de 93 % des Français

Plus d'articles