Nous suivre Acteurs du sport

Louviers, « Des rosalies » électriques pour aller à l’école

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Louviers, « Des rosalies » électriques pour aller à l’école

© ScoolBus

Depuis la rentrée, certains élèves de l’école Anatole-France, issus de classes allant du CP au CM2, pédalent avec entrain, pour aller à l’école.
Trois cyclo-bus d’une dizaine de places, des rosalies électriques circulant sur trois parcours différents, d’environ 4 km. Labellisée « territoire à énergie positive pour la croissance verte » par le ministère de l’Environnement,
la communauté d’agglomération Seine-Eure (Case) a utilisé une partie de sa subvention d’État pour fi nancer l’expérience, une première en France. Un contrat a été signé pour deux ans, à titre expérimental, entre la collectivité et l’entreprise « S’cool bus » pour un coût de 170 000 euros. Jusqu’ici bénévoles au sein d’une association,
les trois jeunes à l’origine du projet ont pu, grâce à la Case, créer leur propre entreprise et vont se verser un Smic tous les mois.
 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Omnisports. Les conseillers techniques sportifs demandent le soutien de Tony Estanguet contre la réforme du gouvernement La réforme du Ministère des Sports portée par sa Ministre Roxana Maracineanu continue de[…]

22/05/2019 |
SporTech : Quand la donnée modifie les règles du jeu !

SporTech : Quand la donnée modifie les règles du jeu !

Les stratégies d’organisation des courses « hors stade » : Un enjeu clé pour le développement du running

Les stratégies d’organisation des courses « hors stade » : Un enjeu clé pour le développement du running

Réforme territoriale de l’Etat : le sport entre l’Education nationale et les CREPS

Réforme territoriale de l’Etat : le sport entre l’Education nationale et les CREPS

Plus d'articles