Nous suivre Acteurs du sport

Louviers, « Des rosalies » électriques pour aller à l’école

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Louviers, « Des rosalies » électriques pour aller à l’école

© ScoolBus

Depuis la rentrée, certains élèves de l’école Anatole-France, issus de classes allant du CP au CM2, pédalent avec entrain, pour aller à l’école.
Trois cyclo-bus d’une dizaine de places, des rosalies électriques circulant sur trois parcours différents, d’environ 4 km. Labellisée « territoire à énergie positive pour la croissance verte » par le ministère de l’Environnement,
la communauté d’agglomération Seine-Eure (Case) a utilisé une partie de sa subvention d’État pour fi nancer l’expérience, une première en France. Un contrat a été signé pour deux ans, à titre expérimental, entre la collectivité et l’entreprise « S’cool bus » pour un coût de 170 000 euros. Jusqu’ici bénévoles au sein d’une association,
les trois jeunes à l’origine du projet ont pu, grâce à la Case, créer leur propre entreprise et vont se verser un Smic tous les mois.
 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualités juridiques

Actualités juridiques

15 septembre - Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse 9 Décret n° 2019-960 du 13 septembre 2019 modifiant le décret n° 2005-1795 du 30 décembre 2005 portant organisation de[…]

17/09/2019 | Droit du sport
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

L’école et le sport : une ambition à concrétiser

L’école et le sport : une ambition à concrétiser

Lancement du GIE  « France Sport Expertise »

Lancement du GIE « France Sport Expertise »

Plus d'articles