Nous suivre Acteurs du sport

Limours : différents comme tout le monde

Jacques Vergnes - jvergnes@regionpaca.fr

Sujets relatifs :

Les activités proposées
Au sein d'un complexe sportif multisalle, chaque association de valides organise son activité pour le handicap; les associations sont aidées en cela par les comités départementaux handisports 91 et Sport adapté 91, en matière d'encadrement et par le prêt de matériel spécifique. Différentes activités sont proposées: parcours et escalade en aveugle, basket en fauteuil, jeux adaptés handicap mental, langue des signes, tir à l'arc, sarbacane, parcours de gymnastique, handi-bike, démonstration de chiens pour les non-voyants...

Limours : différents comme tout le monde

© C. Thiriet – Mairie de Limours

La ville de Limours (Essonne) organise depuis 2010 une manifestation sportive et culturelle visant à rassembler valides et non valides autour d'un temps ludique de partage.

Depuis 2005, Limours est engagée dans une réflexion sur le partage des espaces et leur adaptabilité. En effet, un centre de polyhandicapés, implanté sur la commune, accueille de nombreux enfants. Depuis 2010, est organisée la semaine nationale de la solidarité et un travail spécifique est mené sur le handicap.

 

Sensibiliser les valides

Après un travail d'écoute des personnes rencontrant des difficultés, et sous l'impulsion forte d'acteurs locaux, l'initiative «Handisport: différent comme tout le monde» a pour objectif de faire connaître à tous les difficultés rencontrées par les personnes en situation de -handicap.

Au travers de plusieurs activités (lire encadré), la manifestation permet de sensibiliser les personnes «valides» aux difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap dans leur vie de tous les jours. L'aspect citoyen et solidaire, part importante de l'action, est dirigé vers les enfants, dans les écoles et en collaboration avec les parents afin de leur faire découvrir cette diversité.

 

Soutien aux associations

Au-delà de l'animation qui reçoit environ 400 personnes sur une journée, la ville de Limours a fait le choix d'aider financièrement chaque année une association différente. Ainsi, toutes les recettes issues des différentes ventes (concerts solidaires, buvettes...) ont pu être versées à des associations telles que l'association des Tout-Petits, Festif'art pour la lutte contre la mucoviscidose, Handi'chiens, la Lendemaine pour les adultes autistes. En 2014, ce sont «les bouchons d'amour» qui seront aidés pour la fabrication de fauteuils. Une collecte est organisée au sein des écoles primaires sensibilisées au préalable par l'éducatrice sportive de la ville. Celle-ci prévoit chaque année, dans son intervention auprès des primaires, une séance spécifique de sensibilisation au handicap où elle démontre que chacun est capable d'avoir une activité physique.

 

Bénéfique pour tout le monde

L'action suscite des vocations et le nombre de personnes et d'associations s'impliquant bénévolement dans l'organisation de la manifestation, mais aussi tout le long de l'année, est en augmentation. Deux sections de valides ont pu créer une activité spécifique dans leur club: la gymnastique pour les personnes handicapées et l'athlétisme pour les personnes trisomiques. Plusieurs familles se sont portées candidates pour accueillir un chien dans le cadre de son éducation pour devenir compagnon d'un non-voyant. La manifestation a aussi permis de faire connaître les institutions et les associations qui travaillent au quotidien auprès des personnes en situation de handicap. Elle a favorisé l'intégration et l'épanouissement des personnes handicapées et crée du lien social entre tous les habitants. Finalement, les bénéficiaires de cette manifestation ne sont pas uniquement les personnes handicapées.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualité juridique

Actualité juridique

Réponses parlementaires Sénat  du 8 novembre Pratique du sport par les personnes de plus de soixante ans Question n° 06564 posée par Mme Florence Lassarade Réponse du Ministère des sports  

14/11/2018 |
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

Le sport au Salon des maires : un programme fourni

Le sport au Salon des maires : un programme fourni

Plus d'articles