Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Limoges Métropole pédale dans sa bulle

Florence Roux • roux.flo@free.fr

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Limoges Métropole pédale dans sa bulle

© CHRISTOPHE-PEAN

Limoges Métropole a inauguré l’an dernier le vélodrome Raymond-Poulidor, le 7e entièrement couvert de France, le premier grâce à une technique inédite pour un équipement sportif de plus de 7 000 m2 : une bulle de toile gonflée. Retour sur les choix de la collectivité.

Le dôme de 25 mètres, aux pixels bleus et blancs, se repère de loin dans la campagne de ­Bonnac-la-Côte (Haute-Vienne), près de Limoges. « On ne risque pas de le manquer », taquinait le 3 juillet dernier ­Raymond Poulidor, Limousin, fier d’inaugurer ce 7e vélodrome couvert sur les 125 que compte la France. L’équipement de niveau 2 porte son nom, mais il est aussi, avec plus de 7 000 m2, le plus grand du pays abrité dans une bulle, pouvant accueillir jusqu’à 1 636 spectateurs. « Nous n’avons pas la compétence du sport et un seul autre équipement sportif d’envergure, l’Aquapolis. Mais il y avait une vraie demande des pratiquants », relève Bruno Genest, vice-président de Limoges Métropole en charge, notamment, de la stratégie de l’habitat.

Une couverture à 1,5 M€

Les pratiquants ? Les adhérents des vingt-quatre clubs qui utilisent la piste de béton depuis 2017. Ainsi que,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Vittel met le cap sur l’hypoxie

Vittel met le cap sur l’hypoxie

Créé en 1972 avant les JO de Munich, le centre de préparation omnisport de Vittel se positionne aujourd’hui pour recevoir le label des JO 2024 à Paris. Son projet doit améliorer ses équipements d’athlétisation et de[…]

20/07/2020 |
Les centres d’athlétisation visent la haute performance

Les centres d’athlétisation visent la haute performance

Escrime : la solution est dans le partage

Escrime : la solution est dans le partage

"En investissant dans les stades, on se trompe de bataille " - Jérémy Moulard

"En investissant dans les stades, on se trompe de bataille " - Jérémy Moulard

Plus d'articles