Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Lille, la métropole vise l'équilibre

Jean-Damien Lesay - jdamienlfr@yahoo.fr
Lille, la métropole vise l'équilibre

© Vincent Lesigne / Mel

Depuis 2003, la Métropole européenne de Lille intervient sur la construction d'équipements et l'organisation d'événements sportifs. Avec pour objectif de réaliser un véritable maillage du territoire à travers la compétence sport.

Les sportifs de la Métropole européenne de Lille (MEL) ne le savent peut-être pas, mais celle-ci a investi le champ du sport avec une forte volonté de développer et d'accompagner le haut niveau, mais aussi la pratique du quotidien. Dès les années 2003-2004, cette politique volontariste s'est traduite par le vote de délibérations permettant à la MEL d'intervenir sur des problématiques de construction d'équipements ou d'organisation d'événements. Pour autant, il n'y a eu aucun abandon de compétence de la part des communes. La politique sportive de la MEL s'est établie sur la volonté d'apporter une plus-value.

 

Un club par discipline

Vingt et un clubs de haut niveau sont aujourd'hui soutenus par la MEL, pour plus de 3 millions d'euros par an. Seuls des clubs évoluant en première ou deuxième divisions nationales peuvent être concernés. Exception: les clubs de troisième division évoluant dans un sport où existe une volonté de faire émerger une équipe de haut niveau sur le territoire. En outre, la métropole a fait le choix de ne soutenir qu'un club par discipline. En effet, selon sa logique, haut niveau rime avec grands équipements, et ceux-ci se doivent de s'inscrire dans un équilibre du territoire. Outre l'équipement, la formation fait partie des critères de choix, tout comme un financement incluant une intervention d'acteurs privés. Plus qu'une modification de la carte du sport de haut niveau, la MEL a surtout permis de mieux structurer les clubs autour d'un ensemble de points clés: équipements, formation, rayonnement, financement.

 

Nouvelle dimension

Conséquence de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Saint-Jean-Pied-de-Port a tout d’une grande

Saint-Jean-Pied-de-Port a tout d’une grande

Avec une population de 1 851 habitants et un environnement montagneux qui attire le regard, Saint-Jean-Pied-de-Port ressemble plus à un tranquille village qu’à une place forte du sport basque. Pourtant, qu’il[…]

19/07/2019 |
Le CTS doit constituer un contre-pouvoir

Le CTS doit constituer un contre-pouvoir

Interview Marina Honta " La position des dirigeants fédéraux est ambiguë "

Interview Marina Honta " La position des dirigeants fédéraux est ambiguë "

Conseillers techniques sportifs : la résistance d’une exception

Conseillers techniques sportifs : la résistance d’une exception

Plus d'articles