Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Lieu d’imposition du sportif professionnel 

 

Sera soumis à l’impôt sur le revenu en France le sportif professionnel dont le domicile fiscal est situé en France, pour l’intégralité de ses revenus, quelle qu’en soit la source française ou étrangère. C’est le critère de la résidence fiscale qui prévaut au titre des articles 4-a et 4-b du Code général des impôts. 

 

Est considéré comme ayant son domicile fiscal en France le sportif qui dispose de son foyer en France, séjourne principalement sur le territoire français, exerce son activité professionnelle en France ou dont le centre de ses intérêts vitaux se situe en France. Des critères tels que le lieu de résidence, le lieu de scolarisation des enfants, etc., sont des critères pris en compte pour déterminer le lieu de résidence fiscale. 

 

S’agissant des sportifs n’ayant pas de résidence fiscale en France, la retenue à la source sera opérée pour les revenus français. 

 

Des conventions fiscales conclues avec la France et d’autres États déterminent le lieu ainsi que l’imposition des revenus perçus par le sportif[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

L'État arrête les dispositions du Plan mercredi

L'État arrête les dispositions du Plan mercredi

Une instruction du 26 novembre détaille les modalités d’organisation du Plan mercredi. Les communes devront s’engager sur une charte qualité. Le soutien financier de l’État est[…]

09/01/2019 | Droit du sport
Actualités juridiques

Actualités juridiques

Actualités juridiques

Actualités juridiques

La responsabilité des MNS  en cas de faute d'inattention

La responsabilité des MNS en cas de faute d'inattention

Plus d'articles