Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Les systèmes de contrôle d’accès révolutionnent l’accueil

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les systèmes de contrôle d’accès révolutionnent l’accueil

© Muriel Chaulet - ville de Lyon

Réduire l’attente des usagers, rationaliser la gestion, recentrer les agents sur leur coeur de métier…, les avantages des systèmes centralisés de gestion et de contrôle des accès aux piscines et patinoires sont multiples. Même si, dans la pratique, tout n’est pas toujours fluide et si la maintenance doit être bien évaluée, aucun gestionnaire n’envisage un retour en arrière.

«  Les nouveaux systèmes de contrôle d’accès sont très centrés sur l’usager et non plus sur la seule gestion de l’équipement : c’est un vrai changement de paradigme ». Walter  Pinganaud, membre du département des ressources numériques de la Métropole de Nantes, dresse ce constat en connaissance de cause : dès 2006, sa collectivité a centralisé la gestion des accès à ses piscines (six, plus une  déléguée à la SEM Nantes gestion équipement) auprès d’un seul éditeur, en l’occurrence Horanet.

Architecture Saas

Depuis, une même carte d’abonnement permet d’accéder aux différentes piscines. Selon qu’il s’agit d’une petite, d’une plus grande ou d’un centre nautique ludique, un nombre différent de points est décompté. Cette carte est rechargeable sur le site de la métropole ou aux caisses des piscines, où les agents se connectent au serveur d’Horanet.

« Au début, nous avions gardé de petits serveurs locaux, afin de préserver l’autonomie de certains équipements pour les ventes unitaires. Mais là où la fibre n’est pas installée, les ruptures de connexion étaient fréquentes. Aussi, depuis 2017, nous avons supprimé les infrastructures locales pour être  dans une architecture Saas (*)», explique Walter  Pinganaud. Pour que l’usager ne pâtisse pas d’éventuelles pannes, les passages sont, dans ce cas, stockés par le lecteur et synchronisés plus tard.

Le Graal de la fluidité

L’essentiel, pour les gestionnaires, est en effet la fluidité. C’est par exemple l’objectif de Marseille, qui, à l’occasion de la rénovation de huit piscines sur douze, lance une étude des systèmes de contrôle d’accès. « Il s’agit d’améliorer le service à l’accueil, et de sécuriser les caisses en limitant la manipulation d’argent », espère Richard Miron, adjoint aux  sports. À Lyon, Carole Suzanne, responsable des dix piscines et deux patinoires à la direction des sports de la ville, a été chargée, dès 2013, d’élaborer le cahier des charges d’une telle solution. Ses homologues de Nantes et de sa propre voisine, Villeurbanne, lui ont alors témoigné que la fluidité est un « Graal » permanent. « Aucun prestataire n’est vraiment au-dessus des autres, confirme-t-elle.[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La piscine de Boëge optimise sa fréquentation estivale grâce au contrôle d’accès

La piscine de Boëge optimise sa fréquentation estivale grâce au contrôle d’accès

À l’occasion d’une rénovation complète de sa piscine d’été, installée à Boëge, la communauté de communes de la Vallée verte a équipé celle-ci[…]

02/12/2019 | NTIC
À Saint-Étienne, le stade Henri Lux s’offre une deuxième jeunesse

À Saint-Étienne, le stade Henri Lux s’offre une deuxième jeunesse

L’athlétisme court après l’entretien des stades

L’athlétisme court après l’entretien des stades

Saint-Pierre-lès-Elbeuf, une nouvelle piste pour renouer avec la compétition

Saint-Pierre-lès-Elbeuf, une nouvelle piste pour renouer avec la compétition

Plus d'articles