Nous suivre Acteurs du sport

Les primes des athlètes médaillés de PyeongChang soumises à impôts ?

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les primes des athlètes médaillés de PyeongChang soumises à impôts ?

© BillionPhotos.com - adobestock

Michel Savin, Sénateur LR de l'Isère, a interpellé le Premier ministre, le ministre de l’Action et des Comptes Publics et la ministre des Sports au sujet des primes versées aux athlètes olympiques et paralympiques médaillés cette année à Pyeongchang.
Il  souhaite que ces primes ne soient pas soumises à l’impôt, comme cela est la tradition depuis les Jeux Olympiques de 1984 à Los Angeles. En 2014, les athlètes français ayant bénéficié d’une telle prime à la suite des Jeux Olympiques et Paralympiques de Sotchi n’ont pas bénéficié d’une telle exonération. L’exonération traditionnelle a été ensuite rétablie pour les primes versées aux médaillés des Jeux
Olympiques et Paralympiques de Rio en 2016.
Selon le Sénateur il serait injuste pour les athlètes français médaillés en 2018 aux Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de ne pas bénéficier des mêmes avantages que les athlètes médaillés lors des Jeux d’été de 2016.


Michel Savin ajoute qu’« un soutien caractérisé à ces sportifs qui ont porté au plus haut niveau les couleurs françaises est une très bonne chose et un signal fort à leur destination ».


Le Président du groupe d’études sur les pratiques sportives et les grands évènements sportifs du Sénat souhaite donc que les dispositions d’exonération d’impôt pour ces primes soient prises dans le projet de loi de finances pour 2019 qui sera débattu à l’automne. C’est tout le sens des courriers adressés aux ministres concernés ainsi que de sa question écrite n°5408 adressée à la ministre des Sports.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualité juridique

Actualité juridique

Réponses parlementaires Sénat  du 8 novembre Pratique du sport par les personnes de plus de soixante ans Question n° 06564 posée par Mme Florence Lassarade Réponse du Ministère des sports  

14/11/2018 |
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

Le sport au Salon des maires : un programme fourni

Le sport au Salon des maires : un programme fourni

Plus d'articles