Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Les offices du sport veulent prendre leur place dans la gouvernance territoriale

Denis Cheminade • denischeminade@gmail.com
Les offices du sport veulent prendre leur place dans la gouvernance territoriale

© shock - adobestock

Par fidélité aux valeurs qui l'ont fondée (et aussi parce que Fnoms et OMS sont devenus des marques auxquelles il est difficile de renoncer), la Fédération a gardé le M de municipale dans son titre. Dans les faits, elle se vit aujourd'hui comme la fédération des « offices du sport » tout court. Et veut prendre sa place dans le chantier de la nouvelle gouvernance du sport. Un mouvement autant qu'une fédération regroupant des associations loi de 1901 indépendantes (1) et autonomes qui ne sont ni des services des sports bis, ni une commission municipale, ni un super club omnisport, voilà comment pourrait se décrire la Fédération nationale des offices municipaux des sports (Fnoms). Pour Claude Brana, son secrétaire général, l'office des sports « est un espace entre le service des sports, les élus en charge des sports, les fédérations, les acteurs du sport local. Actuellement les collectivités locales se rendent compte qu'on ne réussit pas seul. Cette prise de conscience existe dans l'urbanisme, l'économie, elle est encore embryonnaire dans le sport. Les sportifs nous poussent hors de nos marges. Des milliers de personnes pratiquent de nouvelles activités, créent de nouvelles formes de sociabilité qui dépassent les organisations traditionnelles clubs et manifestations. Le mouvement associatif territorial (et pas seulement sportif) doit évoluer, se fédérer, mettre en commun des idées, des moyens. Un mouvement comme celui des offices des sports ne peut[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Moulins et Yzeure s'associent pour accueillir le Paris-Nice

Moulins et Yzeure s'associent pour accueillir le Paris-Nice

Mitoyennes mais opposées sur le plan politique, les villes de Moulins et d'Yzeure, dans l'Allier, ont décidé de faire candidature commune pour accueillir une étape de la prochaine édition de la course[…]

Dijon innove dans la continuité

Dijon innove dans la continuité

“ Il y a bien des financements, ce n’est pas le problème ” - Gilles Vieille-Marchiset

“ Il y a bien des financements, ce n’est pas le problème ” - Gilles Vieille-Marchiset

Dans les banlieues, le sport à la traîne

Dans les banlieues, le sport à la traîne

Plus d'articles
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX