Nous suivre Acteurs du sport

Les objets connectés investissent les piscines

Les objets connectés investissent les piscines

© SolisImages - istock

Initialement réservés aux runners, aux cyclistes et aux trailers, les objets connectés s'intéressent aujourd'hui aux piscines. Pour améliorer ses performances mais aussi pour des programmes de santé par le sport.

Avoir une montre pour compter les longueurs de bassin à votre place, pour calculer vos temps de passages, la fréquence de vos rotations de bras, les calories laissées dans le bassin... Tout ceci est aujourd'hui possible grâce à une multitude d'applications.

 

Nombre de bascules

Certaines se bornent à calculer le nombre de calories brûlées et se portent au poignet ou à la cheville. Les montres multisports comme Garmin ou Tomtom, donnent la distance, la cadence, le temps de passage, la vitesse. Idem pour les montres spéciales bassin comme PoolMate ou la Garmin Swin. D'autres comme Instabeat s'installent sur les lunettes et donnent en temps réel le nombre de longueurs et le nombre de bascules au mur dans les petits bassins de 25 mètres, le rythme cardiaque, mais aussi les calories consommées et la cadence de la respiration.

 

Programme d'entraînement

Avec les objets connectés, les coaches ne sont pas loin. La plupart des objets connectés sont interfacés avec un mobile, une tablette ou un ordinateur et permettent de suivre sa progression. Certains objets à l'instar du bip-bip pour la course à pied vibrent pour aider à garder la cadence ou à ne pas dépasser la fréquence cardiaque. Speedo a créé Speedo Fit qui permet de suivre son tableau de bord mais aussi de se caler sur un programme d'entraînement proposé par la marque, de se connecter avec des amis et bien sûr de se lancer des défis. L'application géolocalise également les piscines et permet ainsi de rejoindre une communauté de nageurs. Des astuces, des conseils techniques, des vidéos sont également diffusés.

Le sport santé en test

Plus récemment, la société Kwiq'Fit a développé avec Vert Marine une application à destination des clients des piscines. Actuellement en phase de test dans deux centres aquatiques (Les Bains des Docks au Havre et Eurocéane à Mont-Saint-Aignan), elle est accessible gracieusement par une borne tactile implantée au sein de chaque équipement, par un site internet ou par une application smartphone. Onze objectifs ont été retenus, parmi lesquels le maintien et l'amélioration de la condition physique générale (tonification musculaire globale ou ciblée, renforcement de l'endurance et de la résistance, perte de poids...), la contribution à l'arrêt de consommation du tabac, la pratique pour les personnes atteintes d'asthme ou les femmes enceintes. La centaine de programmes déjà disponibles s'appuie sur les possibilités de chaque établissement. Les clients disposent d'un très large panel d'activités aquatiques (natation, aquagym), fitness (plateaux de cardio-musculation, cours collectifs), bien-être (sauna et hammam), mais aussi des activités extérieures telles que marche nordique, jogging, cyclo-tourisme, VTT.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Saint-Lunaire, de la terre battue à la terre artificielle

Saint-Lunaire, de la terre battue à la terre artificielle

Confronté au vieillissement de ses courts extérieurs, Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine) a fait le choix de la terre artificielle. Des travaux qui ont aussi permis d’élargir le public. En  matière[…]

La terre artificielle fait le break

La terre artificielle fait le break

Les aires de jeux tendance nature

Les aires de jeux tendance nature

À La Léchère, l’ONF teste FORÊTsport

À La Léchère, l’ONF teste FORÊTsport

Plus d'articles