Nous suivre Acteurs du sport

Les Français attachés au sport « quoi qu'il en coûte »

Patrick Bayeux • patrick-bayeux@orange.fr

Sujets relatifs :

,
Les Français attachés au sport « quoi qu'il en coûte »

© © Rido

Pour la 10ème année consécutive, la Fédération Française d’Éducation Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV) publie en collaboration avec l’institut IPSOS son Baromètre Sport-Santé.

Cette nouvelle vague d’enquête vient montrer à quel point la crise sanitaire a eu des conséquences sur les résolutions des français pour 2021. Jamais ils n’ont tant prévu de pratiquer pour l’année prochaine une activité physique ou sportive régulière, c’est un record !

Priorité 2021 : Pratiquer une activité physique régulière

Sur le podium des bonnes résolutions 2021 arrive en premier « Pratiquer une activité physique régulière »   avec  37% (+ 2 points vs 2019), c’est un record. C’est plus particulièrement vrai chez les moins de 35 ans (41%) En 2nd : passer plus de temps en famille : 29% (+8% vs 2019, une progression très forte) surtout chez les personnes de 60 ans et plus (37%).  En 3ème : avoir une alimentation plus équilibrée pour 22% des Français (-1 point).

La crise sanitaire a un impact négatif sur la pratique sportive

67% des Français considèrent que la crise sanitaire a rendu plus difficile la possibilité de pouvoir avoir activité physique ou sportive et 75% ont ressenti au moins un impact négatif sur leur bien-être physique, psychologique ou leur état de forme général parce qu’il leur était plus difficile d’avoir une activité physique.

Ce sont les femmes qui sont les plus pénalisées à tous les niveaux :

  • Sur leur bien-être physique : 62% d’entre elles ont ressenti un impact vs 55% des hommes
  • Sur le bien-être psychologique : 59% d’entre elles impactées vs 42% des hommes
  • Sur l’état de forme en général : les femmes sont à nouveau plus impactées (57%) (contre  47% chez les hommes)

Les Français attachés au sport « quoi qu'il en coûte »

L’impact de la crise sanitaire, les confinements successifs et les règles de distanciation sociale auront tout de même eu un impact positif : la proportion de Français faisant du sport a considérablement augmenté mais sur des durées beaucoup plus courtes.

81% des Français pratiquent une activité sportive (+17 points par rapport à décembre 2019) sur une durée moyenne de 2,9 h par semaine (vs 3,7 h en décembre 2019).

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

La Fédération de basket-ball passe à l’offensive

La Fédération de basket-ball passe à l’offensive

État, collectivités, mouvement sportif et secteur économique : à l’image du nouveau schéma de gouvernance du sport français, la Fédération française de basket-ball souhaite[…]

Le triathlon, fédération du XXIe  siècle

Le triathlon, fédération du XXIe  siècle

Confinés mais sportifs !

Confinés mais sportifs !

La gym se porte bien

La gym se porte bien

Plus d'articles