Nous suivre Acteurs du sport

Les enseignants d’EPS doivent consacrer 3 heures à l’association sportive

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une note de service n° 2016-043 NOR : MENE1608104N du 21 mars 2016 précise la participation des enseignants d’éducation physique et sportive du second degré aux activités sportives scolaires volontaires des élèves. Cette activité constitue, avec le service d’enseignement proprement dit, une des missions statutaires à part entière de ces enseignants. Ainsi, le service de chaque enseignant d’EPS, qu’il exerce à temps complet ou à temps partiel, comprend un volume forfaitaire de trois heures consacrées à l’organisation, à l’animation, au développement et à l’entraînement des membres de l’association sportive (AS) de son établissement scolaire précise la note de service. Par principe, les enseignants d’EPS participent aux activités de l’AS de l’établissement dans lequel ils sont affectés. Ainsi, au sein de chaque AS de collège et de lycée, ils contribuent à la construction du projet d’AS, partie intégrante du projet d’établissement, autour de deux axes principaux : - la pratique d’activités physiques, sportives et artistiques, avec une alternance d’entraînements, de rencontres et de compétitions organisées dans le cadre de l’UNSS mais aussi de temps forts (fêtes de l’AS, tournois interclasses, initiatives diverses) ; - l’apprentissage des responsabilités avec l’exercice de la fonction de « jeune officiel » et la formation afférente, ainsi que la participation à la vie de l’AS et à l’organisation des activités de l’association, contribuant par là même à l’éducation à la citoyenneté.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualité juridique

Actualité juridique

Réponses parlementaires Sénat  du 8 novembre Pratique du sport par les personnes de plus de soixante ans Question n° 06564 posée par Mme Florence Lassarade Réponse du Ministère des sports  

14/11/2018 |
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

Le sport au Salon des maires : un programme fourni

Le sport au Salon des maires : un programme fourni

Plus d'articles