Nous suivre Acteurs du sport

Le marché de l’escalade en plein boum

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Alors que se sont tenus à l’AccorHotels Arena les championnats du monde d’escalade en septembre, la Fifas (Fédération française des industries sports et loisirs) publie une étude montrant que la pratique de l’escalade a profondément évolué au cours des dix dernières années. Pour Virgile Caillet, délégué général de la Fifas : « l’escalade est une activité en plein essor et la récente décision du CIO d’intégrer ce sport au programme des prochains Jeux olympiques de Tokyo en 2020 va nécessairement renforcer cette dynamique positive. Au-delà de l’augmentation des licenciés et pratiquants, cette décision aura également pour conséquences d’augmenter le marché des équipements et infrastructures d’escalade en France ». La Fédération française de la montagne et de l’escalade (FFME) compte 93 000 licenciés, un chiff re en constante évolution (+35 % en dix ans) répartis dans plus de 1 000 clubs avec 58 % des femmes licenciées. 60 % des licenciés déclarent pratiquer leur passion dans une salle privée. Le budget annuel moyen d’un pratiquant d’escalade est de 369 euros pour les femmes et 520 euros pour les hommes. Mais on estime aujourd’hui à plus d’un million le nombre de Français qui pratiquent l’escalade (en plein air ou en salle) durant l’année.

« L’escalade 2016 », étude Fifas, goo.gl/lR5oX7

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

[Infographie] :  Le sport n'est pas encore très féminin

[Infographie] : Le sport n'est pas encore très féminin

Le quotidien Libération a analysé la place des femmes dans le sport en croisant plusieurs enquêtes. Les chiffres sont en progression  mais la part des femmes reste nettement inférieure à celle des[…]

19/11/2018 | Pratique sportive
Actualité juridique

Actualité juridique

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

6,7 M€ d’excédent pour le GIP Paris 2024

Plus d'articles