Nous suivre Acteurs du sport

Le handball pense le coup d'après

Denis Cheminade • denischeminade@gmail.com

Chiffres clés
- 550000 licenciés en 2017 (210000 en 2000).
- 2400 clubs.
- Pratiques handball: babyhand, hand 1er pas, minihand, hand à 4, hand à 7, handfit, handensemble, sandball, beach handball, hand loisir.
- Maison du handball: 14000 m2 bâtis, 2 terrains couverts d'entraînement et de compétition, 144 lits, 2 restaurants et des espaces de détente privatisables, 1 auditorium de 300 places, de nombreux espaces de réunion modulables, un espace muséographique et de documentation, des bureaux qui permettent de rassembler l'ensemble des services fédéraux.
- Fédération française de handball, 1 rue Daniel Constantini, 94046 Créteil, 0156707272, www.ff-handball.org

Le handball pense le coup d'après

© Dziurek - adobestock

Victoires sportives, hausse du nombre de licenciés, et maintenant nouveau siège. À la Fédération française de handball, tous les indicateurs sont au vert. Mais les responsables veulent faire encore plus pour préparer l'avenir. Leur nouveau siège concrétise ces ambitions.

Dès l'entrée dans la maison du handball, ce qui marque c'est d'abord sa fonctionnalité. Rien de luxueux dans cet ensemble de 14000 m2 où chaque espace a sa destination, voire plusieurs car reconfigurable en fonction des besoins.

 

Irriguer

Pour le président de la Fédération française de handball (FFHB), Joël Delplanque, « la maison du handball est dédiée à la communauté du handball. Ce n'est pas seulement un centre technique ou un siège administratif. Y viendront aussi toutes les handballeuses et tous les handballeurs pour se former ou accéder à l'espace muséographique, la presse, nos partenaires qui bénéficieront d'espaces pour développer leurs activités ». Un programme qui diffère d'autres centres fédéraux comme Clairefontaine (football) ou Marcoussis (rugby). « Nous avons douze équipes nationales qui tournent 60 jours par an dans le monde entier. Nous essayerons d'être le plus souvent possible dans la maison du handball, mais nous ne pouvions tout y concentrer et cela ne correspondait pas à notre vision du haut niveau. L'excellence sportive handball doit être partout et irriguer tous les territoires », justifie Philippe Bana, le directeur technique national, ajoutant « si la maison du handball a une envergure nationale et internationale, elle s'inscrit aussi dans son territoire. Ainsi pour le médical, nous avons tenu compte de la proximité de l'hôpital Henri-Mondor et du service médical de l'Insep pour calibrer nos installations médicales ».

 

Anticiper

De fait, depuis la victoire des « Barjots » en 1995, le handball, masculin et féminin, nous a habitués aux sommets. Parallèlement, les effectifs de licenciés ont plus que doublé (207000 en 1995 - 550000 en 2017). À quoi peut-on aspirer quand on semble tout avoir? La réponse pourrait bien être dans cette capacité de la fédération à penser « le coup d'après ». L'augmentation du nombre des licenciés? « Nous devons anticiper une probable inflexion de la courbe de croissance de nos effectifs, ne serait-ce qu'à cause de la saturation des équipements », analyse -Nathalie Delord, chargée de mission développement. «Pour cela, nous devons être capables de parler handball avec tous les publics et sortir des gymnases et des terrains standardisés». Comme d'autres fédérations, la FFHB s'est ainsi engagée dans une déclinaison de ses activités en fonction des publics et/ou des enjeux. Mais « en respectant les fondamentaux du handball: jouer sur deux buts, viser une cible, alterner rapidement des situations d'attaque et de défense » dont le handball à 4 est une bonne illustration.

 

Éduquer

Au handball, la dimension éducative n'est pas seulement un argument marketing. En témoigne l'organisation début novembre d'un colloque « Élève handballeur, citoyen 2024 » ouvert à tous les acteurs du handball à l'école avec pour objectif de définir un parcours de formation intégrant la pratique du handball en milieu scolaire contribuant à la formation du citoyen de demain. «Au-delà de la volonté d'être plus performant dans les compétitions dans lesquelles nous sommes engagés, notre ambition est de contribuer à la formation de jeunes citoyens capables d'exercer leur esprit critique », indique Pascale Jeannin, membre du CA. Autre exemple avec le babyhand (3 à 5 ans). Les parents sont invités à venir jouer avec leurs enfants. Ce « faire ensemble » participe à la construction de l'enfant et au resserrement des liens familiaux autour d'un programme éducatifqui dépasse la seule motricité. Handicap, socialisation, santé, loisir, tous les enjeux du sport sont développés dans les mêmes perspectives sportives et éducatives. Avec un objectif déclaré: les 700000 licenciés, puis le million. Cible prioritaire: les jeunes qui font du handball le premier sport scolaire avec 205000 licenciés UNSS.

 

Innover

En marge de l'Euro féminin de handball de décembre 2018 qui aura lieu à Paris, la maison du handball accueillera l'école internationale des entraîneurs, « l'université pensante, permanente du handball mondial ». Pendant quatre jours, 300 encadrants bénévoles comme professionnels pourront se construire un parcours de formation sur mesure en participant à des séminaires, conférences, tables rondes, témoignages, entraînements autour des thématiques « innovation », « spectacle », « performance ». L'édition 2018 innove pour répondre à une nouvelle demande autour de la dimension économique du handball et des pratiques innovantes dans le sport. Elle permettra de mettre en relation les fournisseurs et les partenaires du handball avec les clubs et fédérations étrangères autour de multiples thématiques: événementiel, santé, innovations technologiques, équipements... « Au moment où tout bouge dans le sport, les fédérations doivent montrer qu'elles sont capables de gérer leur sport. On a beau avoir coché toutes les cases, on doit toujours faire plus », conclut le DTN qui partage les préoccupations de son président. «Le sport ne peut pas être partout et nulle part. Le club doit rester la cellule de base », soulignant ainsi les dangers d'une gouvernance éparse et éclatée et d'un affaiblissement du modèle associatif. Parce qu'elle sait qui elle est, où elle est et où elle veut aller, la FFHB semble prête à assumer ces nouveaux défis.

 

La maison du handball
La maison du handball est installée à Créteil sur un terrain mis à disposition par la ville dans le cadre d'un bail emphytéotique. La construction a été confiée à Eiffage Construction et ses deux cocontractants: ID Verde (voiries et réseaux) et Dalkia (maintenance des bâtiments). Après appel d'offres, la gestion de la partie hébergement (144 lits, 2 restaurants) a été confiée à Eurest. «Cette méthode nous permet de bénéficier de l'expérience des contractants habitués de cette gestion 7 sur 7 et de tenir les coûts. Et comme nous bénéficions des retours d'expérience de Marcoussis et Clairefontaine, cela nous permet d'être toujours en anticipation », explique Michel Jacquet, directeur général de la fédération. L'équipement abrite un pôle administratif avec les sièges de la fédération et de la ligue Ile-de-France, un pôle formation et emploi pour l'institut de formation du handball et le pôle sportif d'excellence francilien, un pôle congrès et séminaire, et un pôle sportif/santé autour de la performance sportive. Il regroupe tout ce qui se fait de mieux en matière de captation audio et vidéo avec ses caméras HD, sa salle d'analyse vidéo, des équipements dernière génération pour les salles de réunion, des écrans géants dans les salles de sport et notamment « un écran led de 10 m x 3 m, de haute définition, pouvant recevoir trois flux vidéo simultanés dans l'auditorium dont il n'existe que deux exemplaires en France », selon Michel Jacquet. Construit dans le cadre d'une démarche environnementale et sociale, le bâtiment sobre énergétiquement (-12 % par rapport à la RT 2012), matériaux responsables produits localement, toiture végétalisée et traitement des eaux de pluies sur le principe du « zéro rejet », 12000 heures travaillées dans le cadre de dispositifs d'insertion. La maison du handball est le premier équipement sportif à avoir été récompensé d'un BIM d'or. Pour le directeur, « la maquette numérique est très utile pour tout ce qui concerne la visualisation en phase de conception. Cela n'a pas toujours permis d'anticiper les problèmes », en particulier parce que toutes les entreprises ont des niveaux différents variés de maîtrise des outils et des nouvelles méthodes de conduite des chantiers.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Ce que j’attends d’une ministre des Sports : le cas de la natation, par Patrick Bayeux

Ce que j’attends d’une ministre des Sports : le cas de la natation, par Patrick Bayeux

Madame la ministre déléguée aux Sports est intervenue la semaine dernière dans 2 webinaires sur les piscines.  Elle a invité les acteurs du sport à faire des propositions. C’est l’objet[…]

Soutien au sport : il était temps Monsieur le Président !

Soutien au sport : il était temps Monsieur le Président !

Fédérations et clubs sportifs en souffrance

Fédérations et clubs sportifs en souffrance

Du déconfinement au reconfinement : les 6 mois qui ont marqué l’explosion du modèle sportif français par Patrick Bayeux

Du déconfinement au reconfinement : les 6 mois qui ont marqué l’explosion du modèle sportif français par Patrick Bayeux

Plus d'articles