Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Le concessionnaire d’un stade à qui l’État impose de recevoir une compétition a-t-il droit à une indemnité ?

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le concessionnaire d’un stade à qui l’État impose de recevoir une compétition a-t-il droit à une indemnité ?

© Dartwadrouw ccbysa

Non
 
L’État français avait conclu avec la société Stade de France, un contrat de concession pour l’exploitation du Stade de France à Saint-Denis. La candidature de la France ayant été retenue pour l’Euro 2016, l’État avait demandé à la société Stade de France de le mettre à la disposition de la Fédération française de football (FFF) pour accueillir cette compétition. La société Stade de France avait alors demandé à l’État une indemnité correspondant aux pertes d’exploitation causées par la période d’indisponibilité du stade, soit la somme de 7 550 000 euros.
L’affaire était allée en justice et la cour d’appel de Paris, dans son arrêt du 13 juin 2019, allait rejeter sa demande. Les juges ont d’abord constaté que le contrat de concession prévoyait que le stade devait être prioritairement affecté aux compétitions  exceptionnelles. Ils ont ensuite estimé que ces dispositions exigeaient nécessairement du concessionnaire qu’il se soumette aux contraintes pratiques[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

 « Ce dont j’avais rêvé pour  l’année 2020 » par Patrick Bayeux

« Ce dont j’avais rêvé pour l’année 2020 » par Patrick Bayeux

L’année commence bien avec la loi de finances qui a validé un budget permettant d’atteindre les engagements pris par le gouvernement 1 du sport sous l’ère Macron : 80 médailles aux JO en 2024 et 3[…]

21/01/2020 |
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Les modèles économiques des associations sportives

Les modèles économiques des associations sportives

Le vocabulaire du sport

Le vocabulaire du sport

Plus d'articles