Nous suivre Acteurs du sport

Le chiffre du mois : 30 milliards

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le chiffre du mois : 30 milliards

© Africa Studio - adobestock

C’est le montant (29,5 milliards d’euros exactement) consacré en 2015 par les ménages à des achats de biens et services de loisirs de plein air, soit 1 050 euros par ménage.
 
Depuis 1960, ces achats progressent en valeur de 7,5 % par an en moyenne. Au sein des dépenses de loisirs de plein air, les achats dédiés au sport augmentent plus vite (+ 8,2 % par an). En revanche, les dépenses de jardinage s’accroissent moins que la moyenne (+ 6,8 % par an), 7,8 % pour le camping et 7,4 % pour des loisirs divers d’extérieur.
De ce fait, si le sport et le jardinage représentaient respectivement 25 % et 35 % du budget loisirs de plein air en 1960, les poids sont désormais inversés, avec 35 % pour le sport et 23 % pour le jardinage en 2015.
 
Au sein du budget « sports d’extérieur », deux tiers des dépenses correspondent à l’achat de bicyclettes et d’articles de sport (balles, ballons, boules de pétanque, clubs de golf, raquettes de tennis, etc.). Le tiers restant recouvre des dépenses en services de remontées mécaniques et en inscriptions dans une association sportive.
 
https://www.insee.fr/fr/statistiques/3052936

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Accord pour le financement expérimental du dispositif  « As de cœur »

Accord pour le financement expérimental du dispositif « As de cœur »

L’expérimentation pour le financement de l’expérimentation «As du Coeur» un programme d’activité physique adaptée (APA) pour les patients cardio-vasculaires, est autorisée pour une[…]

02/06/2020 | Santé
Ouverture des stades : la ministre des sports navigue-t-elle à vue ?

Ouverture des stades : la ministre des sports navigue-t-elle à vue ?

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

 6 800 € c’est la perte moyenne estimée des clubs depuis l’arrêt des activités

6 800 € c’est la perte moyenne estimée des clubs depuis l’arrêt des activités

Plus d'articles