Nous suivre Acteurs du sport

Le chiffre du mois : 18, 7 %

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le chiffre du mois : 18, 7 %

© Daniel Chetroni - fotolia

18,7 % des Français ne savent pas nager. Aucune étude n’a jusque-là estimé la capacité à nager en population générale 

Les répondants des Baromètres santé 2010 et 2016 réalisés en France métropolitaine ont été interrogés sur leur capacité à nager. L’étude montre que plus d’un Français sur sept déclare ne pas savoir nager. Ainsi en 2010, 81,3 % des répondants ont déclaré savoir nager (12,8 % environ 10 mètres, 68,6 % 50 mètres ou plus). En 2016, ils étaient 83,7 % (14,7 % environ 10 mètres, 69 % 50 mètres ou plus). Les hommes étaient plus aptes à la nage que les femmes, globalement (87,8 % versus 75,2 % en 2010 et 89,2 % versus 78,3 % en 2016), et ce à tous les âges. Les jeunes répondants ont plus souvent déclaré savoir nager que leurs aînés (en 2016, 94,8 % chez les 15-24 ans versus 64,7 % chez les 65-75 ans).
Dans le Baromètre santé, en 2016 par rapport à 2010, le pourcentage de personnes sachant nager était plus élevé chez les plus de 45 ans,
et comparable chez les moins de 45 ans. Les autres facteurs signifi cativement associés au fait de savoir nager étaient un niveau d’études
supérieur au baccalauréat, une catégorie socioprofessionnelle supérieure, une bonne situation fi nancière, ne pas vivre seul(e),
une corpulence normale, une bonne santé mentale et résider dans certaines régions de France.
 
Lien vers l’étude : http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2017/18/2017_18_3.html
 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualités juridiques

Actualités juridiques

Journal officiel 9 février 56 Avis relatif à l'extension d'un avenant à la convention collective nationale du sport   6 février - Ministère des sports 37 Décret du 4 février 2019[…]

12/02/2019 | Droit du sport
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Une gouvernance partagée mais pas pour le haut niveau et la haute performance

Une gouvernance partagée mais pas pour le haut niveau et la haute performance

69 % des femmes aimerait pouvoir bénéficier de conseils personnalisés pendant les cours

69 % des femmes aimerait pouvoir bénéficier de conseils personnalisés pendant les cours

Plus d'articles