Nous suivre Acteurs du sport

La revue de presse de la semaine

Patrick Bayeux • patrick-bayeux@orange.fr

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La revue de presse de la semaine

© psphotography/AdobeStock

“L'enveloppe du plan de relance accordée au sport n'est pas suffisante”, estime le sénateur Alain Fouché

Le 8 septembre, les sénateurs Alain Fouché (groupe Les Indépendants) et Jean-Jacques Lozach (PS) ont présenté, dans le cadre d’une mission d’information du Sénat, les conclusions de leur rapport intitulé “Mutualiser, renouveler et légitimer pour affûter l’esprit d’équipe des fédérations sportives”, qui se penche sur l’avenir et l’organisation des fédérations sportives en France. Pour France tv sport, le sénateur de la Vienne Alain Fouché revient sur les conclusions de ce rapport et les met en perspective avec la crise sanitaire du coronavirus.

A l’Agence nationale du sport, les syndicats de salariés regrettent un manque de « gouvernance partagée »

Alors que des organisations patronales sont dotées d’un droit de vote, les syndicats, à travers la CFDT, n’ont qu’un rôle consultatif au conseil d’administration de l’instance chargée de développer à la fois le haut niveau et la pratique de masse.

Le Tournoi des six nations prêt à s'associer au fonds CVC

Le comité directeur de la Fédération française de rugby se prononce en faveur de l'entrée du fonds d'investissement dans une société commerciale créée par Six Nations Rugby, l'organisateur de la compétition européenne. La structure aura la charge de commercialiser les droits de diffusion de l'épreuve. CVC entre dans le jeu avec un chèque de plus de 300 millions d'euros.

JO : Paris 2024 n’a plus grand-chose à voir avec la promesse de 2017

Alors que les Français attendent toujours d’être embarqués dans l’aventure olympique, le comité d’organisation modifie encore son projet et les élus montent au créneau, donnant un sentiment de cacophonie.

JO 2024 : « Il est difficile de laisser le projet à l’identique », affirme Pierre Rabadan, adjoint aux sports à Paris

INTERVIEW Alors que les élus de Seine-Saint-Denis s’inquiètent des futures modifications de la carte des sites des JO de Paris 2024, Pierre Rabadan, l’adjoint d’Anne Hidalgo en charge des sports et des Jeux, a répondu aux questions de « 20 Minutes »

Prudhomme sur les critiques des maires écolos : «La démarche environnementale du Tour existe»

Face à la polémique, le directeur du Tour a, sur Europe 1, rappelé les orientations et engagements pris depuis plusieurs années par la Grande Boucle en matière environnementale.

Teahupo’o : Un collectif met en garde contre des JO « pharaoniques »

Dans un communiqué de presse en date du 8 septembre, le collectif Mata ara ia Teahupo’o 2024 dénonce des projets d’aménagements « pharaoniques » et « destructeurs ».

Ainsi naquit le Vendée Globe

Mais qui a eu cette idée folle ? Hormis ses règles fondatrices, un bateau et homme pour un tour du monde sans escale et sans assistance, le Vendée Globe n’a pas toujours été la grosse machine organisationnelle qu’on connaît maintenant. Cet ouvrage inédit raconte, sur la base de faits, documents rares et 30 témoignages précieux de pionniers, les coulisses de la course. Le parti pris éditorial est d’apporter la "vraie" version de l’histoire du Vendée Globe dont la légende s’est, au fil des ans, quelque peu galvaudée. Un ouvrage co écrit par  Didier Planson, compagnon de route de Philippe Jeantot dès 1983 et ancien directeur des sports des Sables d’Olonne.

JO  2024: « On ne sera pas la variable d’ajustement de Paris 2024 », préviennent les élus de Seine Saint-Denis

OLYMPISME Plusieurs responsables politiques du département craignent que la Seine Sain-Denis soit la grande perdante des économies bientôt décidées par le comité d’organisation

Masseglia : « L'héritage des Jeux est immatériel »

Denis Masseglia, président du CNOSF, soutient l'élaboration d'une nouvelle carte des sites de Paris 2024 et estime que l'héritage des Jeux ne concerne pas que la Seine-Saint-Denis.

Coronavirus : "Il faudrait arrêter de tester les sportifs pour revenir aux bases de la médecine", affirme le professeur Jean-François Toussaint

Dans une tribune au Parisien, 35 médecins ont critiqué la communication du gouvernement autour du Covid-19, jugée trop anxiogène. L'un d'eux, Jean-François Toussaint, professeur de physiologie et directeur de l’Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport (Irmes), explique à France tv sport en quoi cette conception du gouvernement a eu un effet sur le monde du sport.

Coronavirus : Quatre fédérations sportives sur cinq sont en difficulté économique selon le CNOSF

Quatre fédérations sportives françaises sur cinq ont des difficultés financières, a annoncé mercredi le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), préoccupé par l'impact sanitaire si l'activité sportive baisse chez les jeunes.

Le merchandising, une affaire de grands clubs ?

Parc des Princes va accueillir ce dimanche soir, le fameux Clasico. Plus qu'un match PSG vs OM, c'est aussi un match Nike vs Puma avec un acteur central : Neymar, nouvelle tête de gondole du 3e équipementier mondial. Force est de constater que la problématique du merchandising a été prise à bras-le-corps par les clubs les plus puissants du football européen, à l’image de la Juventus Turin ou du Paris Saint-Germain, pour qui les recettes générées par les produits dérivés sont devenues un enjeu stratégique. Reste que l’activité est loin de s’apparenter à une poule aux yeux d’or pour la majorité des équipes.

Santé, sécurité, culture, sports : trouvez la ville qui vous correspond !

Pour ce palmarès, L'Express a rassemblé 32 indicateurs pour chacune des 50 intercommunalités les plus peuplées de France métropolitaine (hors banlieue) en indiquant pour chacune la ville principale. Voici les résultats.

Vincent Labrune élu président de la Ligue de football professionnel

Vincent Labrune a été élu ce jeudi à la tête de la Ligue de football professionnel (LFP). L'ancien président de l'Olympique de Marseille a battu le grand favori, Michel Denisot, par 15 voix contre 10 en conseil d'administration. Puisque l'assemblée générale a validé ce vote à la majorité relative, il succède à Nathalie Boy de la Tour, qui avait décidé de ne pas briguer un nouveau mandat. Didier Quillot, actuel directeur général exécutif, cessera quant à lui sa mission.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

%%HORSTEXTE:1%%   Coronavirus : le Président Emmanuel Macron annonce une reprise du sport en trois temps Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé mardi soir les trois grandes étapes de la[…]

26/11/2020 |
Francis Didier : « J’ai regardé toutes les fédérations. Elles ont fait des économies. Ça ne sert à rien. » …

Francis Didier : « J’ai regardé toutes les fédérations. Elles ont fait des économies. Ça ne sert à rien. » …

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Plus d'articles