Nous suivre Acteurs du sport

abonné

La responsabilité des MNS en cas de faute d'inattention

Patrick Bayeux - - patrick-bayeux@orange.fr

Sujets relatifs :

, ,
La responsabilité des MNS  en cas de faute d'inattention

Deux affaires récentes rappellent que les maîtres-nageurs sauveteurs doivent assurer une surveillance constante, exclusive, vigilante et active des bassins et que leur responsabilité peut être engagée si leur attention est détournée par l'usage du portable ou des discussions.

Dans la première affaire (1), une enfant de 4 ans et demi se noie alors que sa mère s'est éloignée quelques instants d'elle pour récupérer sa serviette de l'autre côté d'un grand bain. Quatre maîtres-nageurs sauveteurs (MNS) étaient de service autour des bassins lorsque l'accident s'est produit.

 

Pas de portable au bord des bassins...

Le premier se trouvait devant le poste de secours et régulait les flux des personnes qui rejoignaient les vestiaires tout en surveillant le petit bassin. À aucun moment il n'a utilisé son téléphone durant la période ayant conduit à la noyade. Le second[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un petit tour et puis revient

Un petit tour et puis revient

La rédaction d'Acteurs du sport va prendre quelques congés... Nos publications vont se ralentir, la lettre d'information reviendra dans quelques semaines. Pour patienter, n'hésitez pas à lire ou relire nos[…]

21/07/2020 | Gouvernance
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Les fondateurs de l’Agence nationale du sport s’opposent aux propositions du Conseil d’État sur le décret « gouvernance du sport »

Les fondateurs de l’Agence nationale du sport s’opposent aux propositions du Conseil d’État sur le décret « gouvernance du sport »

Les actualités juridiques

Les actualités juridiques

Plus d'articles