Nous suivre Acteurs du sport

La pratique sportive régresse, les écrans progressent

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La pratique sportive régresse, les écrans progressent

© Q - Adobestock

Les dernières données de l’étude Esteban (http://invs.santepubliquefrance.fr/content/download/140009/505865/version/6/file/rapport_etude_sante_environnement_biosurveillance_activite_physique_nutrition_chapitre_activite_physique.pdf) menée par Santé publique France montrent que l’inactivité physique et la sédentarité gagnent du terrain dans la population française. Les femmes sont les plus concernées. En 10 ans, la proportion de femmes physiquement actives a baissé de 16 %.

Entre 2006 et 2015, le niveau d’activité physique a diminué chez les femmes quel que soit leur âge. Il a augmenté chez les hommes de 40-54 ans et est resté stable dans les autres classes d’âge. Près de 90 % des adultes (sans distinction entre hommes et femmes, ni en fonction du niveau de diplôme) déclaraient 3 heures ou plus d’activités sédentaires par jour et 41 % plus de 7 heures.

Un adulte sur cinq cumulait les deux facteurs de risque, à savoir un niveau de sédentarité élevé et un niveau d’activité physique bas, inférieur aux recommandations. La durée quotidienne moyenne passée devant un écran a fortement augmenté ces 10 dernières années. Alors qu’en 2006, 53 % des adultes déclaraient passer 3 heures ou plus devant un écran chaque jour en dehors de toute activité professionnelle, ils étaient 80 % en 2015. Cette augmentation touchait toutes les classes d’âge et tous les niveaux de diplôme, mais était plus prononcée chez les femmes.

Concernant les enfants de 6-17 ans, seuls 28 % des garçons et 18 % des filles atteignaient les recommandations de l’OMS en matière d’activité physique en 2015. L’inactivité physique augmentait considérablement au-delà de 11 ans. Toutefois entre 2006 et 2015, une tendance à une augmentation de la pratique physique chez les 15-17 ans a été observée. Près de la moitié des enfants de 6-10 ans déclaraient passer 3 heures ou plus devant un écran chaque jour, cette proportion atteignait 70 % des 11-14 ans, 71 % des filles et 87 % des garçons de 15-17 ans

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

"Sans le vaccin, pas de retour à la normale", estime la ministre des Sports, Roxana Maracineanu Interrogée au micro de RTL dimanche 24 mai, Roxana Maracineanu a indiqué que le sport ne pourrait revenir à la[…]

26/05/2020 | Coronavirus
 6 800 € c’est la perte moyenne estimée des clubs depuis l’arrêt des activités

6 800 € c’est la perte moyenne estimée des clubs depuis l’arrêt des activités

Actualités juridiques

Actualités juridiques

Un sondage qui plante le plan de relance dans le sport ?

Un sondage qui plante le plan de relance dans le sport ?

Plus d'articles