Nous suivre Acteurs du sport

abonné

La Coupe du monde féminine de foot 2019 a contribué pour 1,3 % au PIB

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La Coupe du monde féminine de foot 2019 a contribué pour 1,3 % au PIB

© lassedesignen - stock.adobe.com

La Fifa a conduit une étude sur l’impact environnemental et socio-économique de la Coupe du monde féminine France 2019*. Celle-ci a contribué à hauteur de 108 millions d’euros au PIB français, ce qui correspond aux salaires de 2 244 personnes pendant un an. Pour 1 euro dépensé pour l’organisation de cette compétition (comité organisateur local + territoires hôtes), il y a eu 1,3 euro de contribution au PIB.

L’ensemble de l’économie profite des retombées directes, indirectes et induites

 

Tous les territoires hôtes ont bénéficié des retombées économiques de l’événement mais avec de fortes disparités

Détail de la plus-value nette locale propre à chaque ville hôte en contribution au PIB et équivalent années de travail

 

Une majorité de l’empreinte carbone 341 620 tCO2 soit les émissions générées par 28 500 Français/année est liée au transport aérien international

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Paris 2024 en 2028, l'étrange de proposition de Sir Matthew Pinsent pour sauver les JO de Tokyo. Le Britannique  (quadruple champion olympique d'aviron (1992 à 2004), ancien membre de la commission des athlètes[…]

21/01/2021 |
La FNOMS lance son projet fédéral

La FNOMS lance son projet fédéral

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Plus d'articles