Nous suivre Acteurs du sport

abonné

La cession de l’entreprise 

 

La cession de la structure au prononcé de la décision de liquidation judiciaire peut prévoir la cession de la personne morale à un tiers repreneur contre versement d’un prix. 

Cette cession n’a pas pour obligation de reprendre le passif du débiteur. 

 

Ainsi, le tribunal peut ordonner la cession de la personne morale pour assurer le maintien des activités susceptibles d’une exploitation autonome, ainsi que tout ou partie des emplois qui y sont attachés. 

 

Toutefois, un plan de cession qui n’aura pour but que l’activité d’éléments d’actifs sans maintien de l’activité sera rejeté. 

 

Il existe trois modes de cession : 

- la cession simple, qui peut être totale ou partielle. Il s’agit, pour un tiers repreneur, d’acquérir un ensemble d’éléments d’exploitation formant une ou plusieurs branches d’activité autonome ; 

- il peut s’agir d’une cession précédée d’une location-gérance ; 

- il peut s’agir d’une absorption des activités par une autre personne morale. 

 

Une entreprise se porte alors candidate à la reprise des[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Actualités juridiques

Actualités juridiques

Réponses parlementaires JO 6 novembre santé - Possible dangerosité des pelouses synthétiques 15ème législature - question n°12477 posée par M. Stéphane Testé (La[…]

07/11/2018 | Droit du sport
Actualités juridiques

Actualités juridiques

Qui pour surveiller la natation scolaire?

Qui pour surveiller la natation scolaire?

Actualités juridiques

Actualités juridiques

Plus d'articles