Nous suivre Acteurs du sport

La Bourgogne-Franche-Comté, première Région à signer une convention tripartite entre la région le CREPS et l’Etat

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La Bourgogne-Franche-Comté, première Région à signer une convention tripartite entre la région le CREPS et l’Etat

© visivasnc - adobestock

La Bourgogne-Franche-Comté affirme, aux côtés de l’Etat, son ambition pour le CREPS et sa politique sportive, en devenant la première Région à signer sa convention tripartite d’objectifs et de moyens suite au transfert du CREPS.

Mardi 16 janvier 2018, Laura Flessel, ministre des Sports, a signé la convention tripartite entre l’Etat, la Région et le CREPS, aux côtés de Laëtitia Martinez, vice-présidente du conseil régional en charge des sports, de l’égalité et de la citoyenneté, et de Pascal Bonnetain, directeur du CREPS.

Laëtitia Martinez a rappelé  la politique sportive régionale ambitieuse menée sur l’ensemble du territoire, avec l’appui du CREPS.
Forte des ressources que constituent le CREPS (21), le pôle des Montboucons à Besançon (25), et le site du Centre national de ski nordique et de moyenne montagne (CNSNMM) à Prémanon (39), la Région Bourgogne-Franche-Comté a choisi de s’appuyer sur ses nouvelles compétences pour mener une étude d’envergure sur le sport de haut niveau, qui doit être désormais envisagé dans la perspective d’une mobilisation des ressources et des talents régionaux avec à l’horizon les Jeux olympiques de Paris 2024. Cette réflexion s’inscrit par ailleurs dans le cadre plus large de l’engagement affirmé de la Région autour des valeurs de fraternité et en faveur du vivre ensemble.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualités juridiques

Actualités juridiques

Journal officiel 9 février 56 Avis relatif à l'extension d'un avenant à la convention collective nationale du sport   6 février - Ministère des sports 37 Décret du 4 février 2019[…]

12/02/2019 | Droit du sport
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Une gouvernance partagée mais pas pour le haut niveau et la haute performance

Une gouvernance partagée mais pas pour le haut niveau et la haute performance

69 % des femmes aimerait pouvoir bénéficier de conseils personnalisés pendant les cours

69 % des femmes aimerait pouvoir bénéficier de conseils personnalisés pendant les cours

Plus d'articles