Nous suivre Acteurs du sport

L’Euro 2016 devrait rapporter 1,2 milliard d’euros à la France

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Selon l’étude financée par l’UEFA et réalisée par le centre de droit et d’économie du sport (1), le cumul des « apports financiers en provenance d’acteurs étrangers » (dans les stades ou « fans zones » notamment) est évalué à 1,266 milliard d’euros. À cette somme s’ajoutent également 842 millions d’euros de dépenses des spectateurs français. Très optimiste, l’étude table sur 20 000 emplois (dont 5 000 postes à long terme) créés pour la construction et la rénovation des dix enceintes. L’étude ne dit pas combien de postes à plein-temps ont été réellement créés. En réalité, les stades rénovés ou neufs existaient avant les travaux et l’effectif moyen de personnes travaillant dans les stades est de vingt à vingt-cinq équivalents-temps plein soit 250 emplois mais effectivement en additionnant les stadiers, les hôtesses et toutes les personnes mobilisées le soir des matchs, on doit pouvoir justifier 5 000 postes !

(1) « Responsabilité sociale et développement durable », Euro 2016.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Actualités juridiques

Actualités juridiques

Journal officiel  18 juin  - Ministère des sports 33 Décision du 7 juin 2019 portant déclaration d'inutilité de deux parcelles relevant du domaine public de l'Etat situées sur le territoire de[…]

19/06/2019 | Droit du sport
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

Publication de la circulaire du 12 juin 2019 relative à la mise en œuvre de la réforme de l'organisation territoriale de l'Etat

Publication de la circulaire du 12 juin 2019 relative à la mise en œuvre de la réforme de l'organisation territoriale de l'Etat

Le cahier des charges pour devenir Centre de préparation aux Jeux (CPJ) est connu

Le cahier des charges pour devenir Centre de préparation aux Jeux (CPJ) est connu

Plus d'articles