Nous suivre Acteurs du sport

L’Agence nationale du sport précise ses critères d’intervention

Patrick Bayeux • patrick-bayeux@orange.fr

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L’Agence nationale du sport précise ses critères d’intervention

© Chris Brignell - stock.adobe.com

Dans 3 notes de service, l’ANS a défini ses critères pour les financements accordés en faveur des équipements sportifs et des sportifs territoriaux et fédéraux.

Pour les équipements, la correction des inégalités sociales et territoriales en matière d’accès aux pratiques et aux équipements sportifs sera prioritaire. Les financements cibleront les territoires les plus carencés et les publics les plus éloignés de l’activité sportive. Sont visés les territoires en QPV et les zones de revitalisation rurale (ZRR) sous réserve que ces territoires soient jugés carencés par la DRJSCS .

Le budget consacré est de 40 M€ :
- 20 M€ pour les équipements sportifs de niveau local hors outre-mer et Corse dont
o 15 M€ au niveau national pour les équipements structurants, les équipements sinistrés et les équipements mis en accessibilité pour lesquels 2 M€ sont réservés ;
o 5 M€ transférés au niveau régional ;
- 8 M€ pour  le plan de développement des équipements sportifs en outre-mer et en Corse ;
- 12 M€ pour les équipements dédiés à l’apprentissage de la natation au titre du plan « Aisance aquatique ».

Pour les projets sportifs territoriaux le montant des crédits de paiement (CP) attribués au titre des projets sportifs territoriaux (PST) s’élève à 59,1 M€, comprenant :
- 49,7 M€ pour soutenir la professionnalisation du mouvement sportif (emploi, apprentissage) ;
- 3 M€ pour renforcer le plan « Aisance aquatique » ;
- 4 M€ pour financer les actions développées en Corse, Polynésie française, Wallis et Futuna, Saint-Pierre-et-Miquelon et Nouvelle-Calédonie ;
- 2,4 M€ pour accompagner le déploiement des projets sportifs territoriaux dont :
o la réalisation des diagnostics sportifs dans les territoires ;
o  le soutien des actions menées au plan local par les associations Profession Sport, les centres médico-sportifs, les associations œuvrant dans le domaine de la santé, du fair-play,… ;
o la mise en place d’actions dont l’objet est la lutte contre les dérives et les violences dans le sport.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

#BougezChezVous : comment faire ?

#BougezChezVous : comment faire ?

Jeudi 26 mars le mouvement sportif français (ministère des Sports, CNOSF, CPSF, Paris 2024) a lancé sur ses réseaux sociaux un premier live avec Martin Fourcade, quintuple champion Olympique de biathlon et[…]

01/04/2020 | JO 2024Coronavirus
La revue de presse de la semaine

La revue de presse de la semaine

L'Apels lance une salle de gym virtuelle, solidaire et éducative

L'Apels lance une salle de gym virtuelle, solidaire et éducative

L’Agence nationale du sport soumise au contrôle d'un commissaire du Gouvernement et au contrôle économique et financier de l'Etat

L’Agence nationale du sport soumise au contrôle d'un commissaire du Gouvernement et au contrôle économique et financier de l'Etat

Plus d'articles