Nous suivre Acteurs du sport

abonné

[Interview] - Michel Gaillard "Les aménageurs ont besoin de pouvoir confronter leur vision avec des experts du secteur sportif "

Jacques Vergnes •jvergnes@maregionsud.fr

Sujets relatifs :

[Interview] - Michel Gaillard

Interview de Michel Gaillard, directeur des grands projets sportifs de la ville de Massy

En quoi le contexte urbain nécessite-t-il un directeur des grands projets sportifs?

Le rythme et la nature du développement de la ville génèrent une densification. Les nouveaux habitants, notamment dans les nouveaux quartiers, sont demandeurs d'une offre de qualité, mais également de proximité. Il est donc primordial d'intégrer les équipements sportifs, ainsi que les activités sportives au moment de l'élaboration des projets d'aménagement. Lors d'une restructuration urbaine forte, la qualité de vie des habitants est au cœur des préoccupations. Il est essentiel d'œuvrer pour une bonne intégration des différentes fonctions, et plus particulièrement des équipements sportifs structurants. Cela nécessite de prendre en compte les spécificités du secteur sport dans les projets d'urbanisme.

 

Quelles incidences cela a-t-il sur votre métier?

J'ai une action à géométrie[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

[Interview] : Olivier Fouquet

[Interview] : Olivier Fouquet

Olivier Fouquet est directeur du Centre de formation et d’apprentissage métiers sports animation tourisme en Bourgogne-Franche-Comté. Quelles sont vos principales missions ? Je suis garant du dispositif d’apprentissage.[…]

11/06/2019 |
Interview : Frédéric Gil, directeur des affaires publiques du GIP France 2023 rugby

Interview : Frédéric Gil, directeur des affaires publiques du GIP France 2023 rugby

Interview de Cédric Leroy : "La notion d’héritage après les Jeux me semble cruciale"

Interview de Cédric Leroy : "La notion d’héritage après les Jeux me semble cruciale"

La professionnalisation doit prendre plus d’ampleur non pas pour remplacer le bénévolat mais pour lui permettre de continuer à s’engager

La professionnalisation doit prendre plus d’ampleur non pas pour remplacer le bénévolat mais pour lui permettre de continuer à s’engager

Plus d'articles