Nous suivre Acteurs du sport

abonné

[Interview] "Le contexte financier des collectivités peut faire courir le risque d'une gestion à bas coût " - Mohand Guergouz

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

[Interview]

© Vert marine

Interview de Mohand Guergouz, Directeur des études Vert Marine

Comment vous définissez-vous? Êtes-vous des professionnels des loisirs et de l'animation ou des techniciens?

Les deux. Des professionnels du sport-loisirs et de la remise en forme, c'est une évidence. Mais comme nous le disons souvent: une piscine, c'est « 50 % dessus, 50 % dessous ». Cela nécessite donc un savoir-faire technique pour gérer et maintenir l'ensemble des lots techniques, que ce soient les systèmes de chauffage ou de traitement d'eau par exemple. La clientèle de nos établissements est très sensible à la qualité de l'hygiène et de la propreté. Et comme les équipements ont beaucoup évolué ces dernières années, ils sont plus compliqués à gérer. Les collectivités ont donc davantage tendance à déléguer.


Que représente la subvention qui vous est versée par les collectivités pour compensation de service public?

Au début des années 2000, nous étions à environ 60 % de subvention par[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pendant le confinement, retour sur la gouvernance du sport - Épisode 1 par Patrick Bayeux

Pendant le confinement, retour sur la gouvernance du sport - Épisode 1 par Patrick Bayeux

En cette période de confinement nous revenons sur les différents épisodes qui ont marqué le chantier de la gouvernance du sport.  Premier épisode d’une série de 4 : le lancement de la[…]

JO 2024 dans l'Oise : " L’objectif est d’impulser une dynamique commune "

JO 2024 dans l'Oise : " L’objectif est d’impulser une dynamique commune "

L’Oise se prend aux jeux

L’Oise se prend aux jeux

Un maire sportif, ça change quoi ?

Un maire sportif, ça change quoi ?

Plus d'articles