Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Interview : Frédéric Gil, directeur des affaires publiques du GIP France 2023 rugby

Jacques Vergnes . jvergnes@maregionsud.fr

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Interview : Frédéric Gil, directeur des affaires publiques du GIP France 2023 rugby

Frédéric Gil est directeur des affaires publiques du GIP France 2023 rugby.
« C’est toute une nation qui doit bénéficier de l’organisation de la Coupe du monde de rugby 2023 »

 

Quelles sont vos missions principales ?

Je suis en charge des  relations et des  travaux avec l’ensemble des  acteurs publics intervenant dans la préparation et l’organisation de la Coupe du monde de  rugby 2023.  Ville s,  métropole s, régions, départements et services de  l’État. Par exemple, nous devons conventionner avec les neuf villes hôtes pour les matchs et la ville de Paris pour l’accueil d’ici fin 2019. Cela nous permettra de consolider les lieux de matchs et de répondre à l’objectif fixé par World  Rugby. Je suis l’interlocuteur du club des sites hôtes et j’assure la bonne coordination avec les stades ou encore le comité d’organisation des Jeux olympiques de Paris 2024 ainsi que les syndicats.

 

Quelles sont les principales échéances d’ici à la Coupe du[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

[JOURNÉE D'ÉTUDE] Manager après la crise, l’opportunité d’innover

[JOURNÉE D'ÉTUDE] Manager après la crise, l’opportunité d’innover

Manager après la crise, l’opportunité d’innover… quand la transformation des organisations passe par celle des managers… Crise sanitaire, élections locales, restrictions[…]

26/06/2020 | MétierFormation
" Le sport est un vecteur essentiel dans l’épanouissement de la personne en situation de handicap" - Myriam Wischlen

" Le sport est un vecteur essentiel dans l’épanouissement de la personne en situation de handicap" - Myriam Wischlen

« Nous souhaitons évoluer vers une organisation en réseau d’établissements » - Jérôme Rouillaux, président du CPDE

« Nous souhaitons évoluer vers une organisation en réseau d’établissements » - Jérôme Rouillaux, président du CPDE

"Cette crise va être un accélérateur de prises de responsabilités" - Laurent Martini, délégué général du CoSMoS

"Cette crise va être un accélérateur de prises de responsabilités" - Laurent Martini, délégué général du CoSMoS

Plus d'articles