Nous suivre Acteurs du sport

Interview de Philippe Diallo

Jean-Louis Gouju • gouju@u-pec.fr

Sujets relatifs :

président du Conseil social du mouvement sportif

Que représente le CoSMoS ?

Le CoSMoS (Conseil social du mouvement sportif) est une organisation patronale créée en 1997, dont l'objet premier est de représenter les employeurs du sport dans les négociations paritaires ainsi qu'auprès d'institutions, administrations et collectivités territoriales. Il accompagne ses adhérents en matière de droit social et dans la mise en œuvre de la CCNS afin notamment de promouvoir et de sécuriser les relations employeurs/salariés. Le CoSMoS a ainsi négocié, pour les employeurs, la Convention collective nationale du sport (CCNS) et, depuis son extension, ouvert son champ d'action pour devenir une plateforme de services accompagnant, conseillant et formant les employeurs de la branche. C'est aujourd'hui la principale organisation représentant l'ensemble des employeurs du sport.

Quels seront les sujets prioritaires en 2014 ?

Le programme de négociation 2014 établi par l'accord de méthode signé le 4 décembre 2013 par les partenaires sociaux de la branche est particulièrement riche : temps partiel, rémunérations, complémentaire santé, prévoyance, égalité hommes-femmes, forfait jours, équivalences. À ce programme s'ajoutera la formation professionnelle. Lorsque le législateur aura donné force de loi à l'Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013, les règles de la formation professionnelle seront profondément modifiées que ce soit par la création de nouveaux droits pour les salariés ou les nouvelles modalités de son financement. Le CoSMoS proposera alors aux partenaires sociaux de reprendre une réflexion commune pour aboutir, sur la base d'un cahier des charges et à l'issue d'un appel au marché, à la désignation d'un OPCA de branche qui nous permettra de piloter directement notre politique de formation.

 

Quels moyens allez-vous mettre en œuvre ?

Une véritable politique de développement sera mise en place (renouvellement de l'offre de services afin de répondre aux besoins de chacun, mise en place de partenariats...). Le CoSMoS continuera également de tisser son réseau de coordinateurs régionaux et fédéraux sur le territoire national afin d'assurer une cohérence de discours et d'action, mais également d'avoir les relais appropriés pour faire remonter vers ses instances les problématiques de ses adhérents. Enfin, le CoSMoS a récemment créé des commissions permanentes d'experts chargées d'émettre des recommandations sur les différents sujets stratégiques de notre secteur et de bâtir, ainsi, une large partie de sa politique.

 

Au service de quel objectif ?

Le CoSMoS doit continuer à promouvoir et accompagner la professionnalisation de la branche du sport et être le garant des intérêts de tous : associations comme fédérations, amateurs comme professionnels, structures à but non lucratif comme entreprises commerciales. En étant un organisme crédible par ses propositions et représentatif par sa capacité à fédérer, le CoSMoS veut être, pour les employeurs de la branche, un facilitateur de croissance et d'emploi.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

Interview : Frédéric Gil, directeur des affaires publiques du GIP France 2023 rugby

Interview : Frédéric Gil, directeur des affaires publiques du GIP France 2023 rugby

Frédéric Gil est directeur des affaires publiques du GIP France 2023 rugby. « C’est toute une nation qui doit bénéficier de l’organisation de la Coupe du monde de rugby 2023 »   Quelles[…]

Interview de Cédric Leroy : "La notion d’héritage après les Jeux me semble cruciale"

Interview de Cédric Leroy : "La notion d’héritage après les Jeux me semble cruciale"

La professionnalisation doit prendre plus d’ampleur non pas pour remplacer le bénévolat mais pour lui permettre de continuer à s’engager

La professionnalisation doit prendre plus d’ampleur non pas pour remplacer le bénévolat mais pour lui permettre de continuer à s’engager

Metier : interview de François Beauchard

Metier : interview de François Beauchard

Plus d'articles