Nous suivre Acteurs du sport

Interview de Brigitte Frattini "Nous serons demain des "assembliers" de politiques sportives

Jacques Vergnes . jvergnes@maregionsud.fr

Sujets relatifs :

,

Bio express
1993 : direction départementale Lozère, Hautes-Alpes et régionale Provence-Alpes Côte d'Azur: inspectrice Jeunesse et sports. 2005 : ministère chargé des Sports: adjointe au chef de bureau du sport de haut niveau et des établissements nationaux. 2011 : conseil régional Paca: directrice adjointe, chef du service des sports

Interview de Brigitte Frattini

Brigitte Frattini, chef du service des sports, conseil régional Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur

Quelles sont vos principales missions?

Nous avons pour mission de mettre en œuvre une politique sportive adaptée aux territoires de la région. Pour cela, je dois, avec mon équipe, être force de proposition. Nous devons également formaliser les choix politiques en mise en œuvre opérationnelle. Cela se traduit par une coordination, une stimulation des acteurs du sport dans la région; nous sommes un levier des politiques sportives locales, voire nationales. La notion de management est dans ce domaine essentielle afin de donner du sens au travail de mes -collaborateurs.

 

Quelles qualités cela demande-t-il?

Nous devons faire respecter le cadre juridique, institutionnel et budgétaire. Notre expertise, nous la devons également à notre capacité d'écoute du mouvement sportif, par l'analyse des besoins des différents acteurs du sport. Dans le sport, nous travaillons sur de l'humain. Mon parcours dans le privé, dans la fonction publique hospitalière, dans la fonction publique d'État me permet de fonder mon travail sur le respect des partenaires et de l'usager. Je pourrais résumer mon action ainsi: « rendre le meilleur service possible, avec les moyens alloués, dans les meilleurs délais ».

 

Quels sont les impacts de la réflexion sur la gouvernance du sport pour la région?

La loi Notre établit un nouveau périmètre pour les acteurs du sport; néanmoins, il n'est pas encore très précis pour la région. La nouvelle gouvernance du sport, si elle définit des compétences par niveau de collectivités, devrait confier aux régions de nouvelles opportunités, et par là même un rôle central dans le champ des politiques sportives. Cela va nous conduire à modifier notre organisation afin de positionner la région comme niveau stratégique pour le développement du sport.

 

Quelles évolutions cela va-t-il demander à votre métier?

Les pratiques sportives connaissent une évolution considérable dans tous les secteurs. Cela représente un formidable défi pour le mouvement sportif, mais aussi pour l'ensemble des acteurs du sport. La région a un challenge à relever afin de donner plus de cohérence territoriale à son action. Dans nos organisations, l'enjeu est managérial afin d'accompagner nos collaborateurs dans ces évolutions, mais aussi transversal par une mobilisation des secteurs du tourisme, de l'économie, de la formation, de l'environnement, du social... Nous devrons développer encore davantage nos partages d'expériences entre les treize régions sur le territoire national, et surtout nous appuyer sur les réseaux, qui, dans le domaine du sport, sont actifs et efficients. Nous serons demain des « assembliers » de politiques sportives.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Acteurs du Sport

Nous vous recommandons

" Nous proposons de créer une école des cadres du sport"» - Philippe Bana, président de l'ASDTN

" Nous proposons de créer une école des cadres du sport"» - Philippe Bana, président de l'ASDTN

Missions de l’Association des directeurs techniques nationaux, rôle des DTN notamment dans le cadre du futur schéma territorial de haut niveau... Entretien avec Philippe Bana, son président.   Quelle est la mission[…]

17/09/2020 | Sport professionnel
Covid-19 : les services des sports face à un avenir incertain

Covid-19 : les services des sports face à un avenir incertain

[JOURNÉE D'ÉTUDE] Manager après la crise, l’opportunité d’innover

[JOURNÉE D'ÉTUDE] Manager après la crise, l’opportunité d’innover

" Le sport est un vecteur essentiel dans l’épanouissement de la personne en situation de handicap" - Myriam Wischlen

" Le sport est un vecteur essentiel dans l’épanouissement de la personne en situation de handicap" - Myriam Wischlen

Plus d'articles