Nous suivre Acteurs du sport

abonné

[Interview] : « Chaque structure fait remonter environ 70 euros par licencié » - Eric Thomas

David Picot • david1picot@yahoo.fr
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

[Interview] : « Chaque structure fait remonter environ 70 euros par licencié » - Eric Thomas

© Guillaume SOUVANT

Interview d'Eric Thomas, Président de l’Association française du football amateur (AFFA)

Quelle place occupe le sujet des amendes dans le quotidien des clubs de football ?

Elle est centrale. Les clubs sont asphyxiés de contraintes réglementaires, administratives et financières. Chaque année, chaque structure fait remonter environ 70 euros par licencié (soit plus de 150 millions d’euros) aux instances, qu’elles soient départementales, régionales ou nationales. À travers les cotisations des licences en hausse, les droits d’engagement dans les compétitions, les formations
obligatoires qu’elles doivent payer, les arbitres qu’elles doivent défrayer et les amendes bien sûr. Dans bien des cas, la subvention de
la collectivité est utilisée pour ces amendes, en totalité ou en partie. C’est insensé.

Les clubs profitent toutefois du fonds d’aide au football amateur (Fafa)*. Est-ce la raison pour laquelle en entend-on si peu ?

C’est surtout parce que les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La deuxième ligne du sport oubliée : ça chauffe dans les quartiers, par Patrick Bayeux

La deuxième ligne du sport oubliée : ça chauffe dans les quartiers, par Patrick Bayeux

Dans une tribune intitulée Le sport des quartiers « au bord du gouffre » reprise par un grand nombre de titres de la presse régionale, plus de 80 sportifs, présidents d’associations et de[…]

26/11/2020 |
Pour l’Union Sport et Cycle, des incertitudes persistantes demeurent

Pour l’Union Sport et Cycle, des incertitudes persistantes demeurent

Ce que j’attends d’une ministre des Sports : le cas de la natation, par Patrick Bayeux

Ce que j’attends d’une ministre des Sports : le cas de la natation, par Patrick Bayeux

Soutien au sport : il était temps Monsieur le Président !

Soutien au sport : il était temps Monsieur le Président !

Plus d'articles