Nous suivre Acteurs du sport

abonné

Interview Bruno Taiana : « Nous devons passer d’une logique verticale à une logique matricielle »

Jacques Vergnes - jvergnes@regionpaca.fr

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Interview Bruno Taiana : « Nous devons passer d’une logique verticale à une logique matricielle »

Bruno Taiana est directeur du service des sports de la ville de Bourgoin-Jallieu

Quelles sont aujourd’hui vos principales missions ?

Il s’agit en premier lieu d’analyser les besoins de la collectivité en matière d’équipements sportifs et d’activités physiques et sportives pour faire des  propositions aux  élus. L’optimisation de la gestion des équipements sportifs  devient de plus en plus importante. En matière d’animation, il est important de créer un réseau partenarial avec l’ensemble des associations sportives de la ville et de favoriser l’investissement de celles-ci dans les projets sportifs municipaux. Nous  devons passer d’une logique verticale à une logique matricielle en contribuant aux actions portées par d’autres services de la ville sur des thèmes comme les loisirs, l’éducation, la santé, la politique de la ville. Enfin, la collectivité attend de moi que  je sois en lien avec les institutions sportives  et que  je sois impliqué dans les réseaux de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

[Interview] : Olivier Fouquet

[Interview] : Olivier Fouquet

Olivier Fouquet est directeur du Centre de formation et d’apprentissage métiers sports animation tourisme en Bourgogne-Franche-Comté. Quelles sont vos principales missions ? Je suis garant du dispositif d’apprentissage.[…]

11/06/2019 |
Interview : Frédéric Gil, directeur des affaires publiques du GIP France 2023 rugby

Interview : Frédéric Gil, directeur des affaires publiques du GIP France 2023 rugby

Interview de Cédric Leroy : "La notion d’héritage après les Jeux me semble cruciale"

Interview de Cédric Leroy : "La notion d’héritage après les Jeux me semble cruciale"

La professionnalisation doit prendre plus d’ampleur non pas pour remplacer le bénévolat mais pour lui permettre de continuer à s’engager

La professionnalisation doit prendre plus d’ampleur non pas pour remplacer le bénévolat mais pour lui permettre de continuer à s’engager

Plus d'articles